Vous êtes ici

La boulangerie et l'hôtellerie

L'hôtellerie était le lieu où la communauté donnait chambre et couvert aux visiteurs extérieurs. Dans la boulangerie étaient cuites les rations de pain que la communauté distribuait en aumône aux indigents. Les fours sont encore visibles au rez-de-chaussée. La farine était entreposée sous les combles et acheminée en bas à l'aide de manchons en bois.
 
La boulangerie et l'hôtellerie sont deux bâtiments liés en un seul corps.
Le corps principal de la boulangerie est doté d'une tour avec un escalier en vis. Légèrement plus basse, son extension date du XVIIIe siècle. L'hôtellerie se situe derrière, perpendiculairement à la boulangerie.
 
Le noyau des ouvrages date du XVe siècle. L'ensemble a fait l'objet d'une suite ininterrompue de refontes et d'extensions au cours des XVIIe et XVIIIe siècles avec notamment la construction de la salle à manger des hôtes (aujourd'hui nommée salle Salusse), dotée d'une grande cheminée et couverte d'une admirable voûte à arêtes doubles.
 
Aujourdhui, ces lieux ne font pas partie du parcours de visite* car ce sont des espaces de travail, investis, une grande partie de l'année, par les artistes accueillis à la Chartreuse dans le cadre du programme de résidence du Centre national des écritures du spectacle. Ils permettent de proposer à des équipes qui sont déjà avancées dans le travail au plateau, de tester de petits dispositifs, dans des conditions proches de la scène : une des salles étant à cet effet depuis 2019 équipée d'un gril technique. 
 
La boulagnerie n'est ouverte au grand public que dans le cadre d'événements : Architecture en fête, Salon du polar entre autres et bien sûr les Rencontres d'été. La salle gothique à l'élégance naturellement chaleureuse et les deux grandes salles adjacentes, avec leur magnifique hauteur de plafond et leurs larges ouvertures, forment un cadre spacieux et lumineux propice à la circulation du public.
 
Le public est cependant toute l'année convié régulièrement dans la salle gothique pour participer aux rendez-vous publics de présentation des projets artistiques à l'issue des résidences. 
 
À l'étage, une autre grande salle offre un espace supplémentaire pour recevoir des groupes,  ateliers de pratiques artistiques, classes théâtre ou classes découverte, réunions de travail. 
 
Ces lieux peuvent aussi être proposés à location lors de communications institutionnelles, de signature de conventions ou de sémaires. 
 
 
 
 
* La boulangerie, non accessible lors de la visite classique, peut être incluse, selon la disponibilité des lieux, lors des parcours "Chemins de traverse".