Véronique Caye - installations visuelles et sonores

  • Pour toutes mes soeurs © VeroniqueCaye

Avec la Chartreuse-CNES dans le cadre du Focus CCR

Pour toutes mes sœurs

réalisation vidéo Véronique Caye
avec la complicité d’Estelle Meyer
avec Adeline Chagneau, Adèle Galard, Alice Thévenet, Ana Carla Maza, Angela Varela, Anna Fournier, Anne-Sophie Dambreville, Ariane Plum, Bonnie Chagneau-Ravoire, Camille Dantou, Candice Bouchet, Carmen Marti, Cécile Garcia-Fogel, Cecilia Lucero Roca, Celia Quilichini, Claire Chastel, Colombe Lauriot Prévost, Elise Lhomeau, Elsa Guedj, Elsa Agnès, Emilie Incerti Formentini, Fabienne Godet, Fernanda Barth, Flore Babled, Florence Janas, Hélène Calame, Hiba Kahla, Jade Herbulot, Jeanne Alechinsky, Jennifer Decker, Joséphine Serre, Julie Bertin, Julie Houri, Julie Moulier, Laure-Marie Meyer, Lola Gutierrez, Lolie Collavizza, Manon Kneusé, Marcia Chagneau-Ravoire, Marie Kauffmann, Marie Sambourg, Martine Schambacher, Maïlys Favraud, Natalie Beder, Nathalie Fillion, Nathalie Lefèvre, Ondine Lauriot Prévost, Pauline Cheviller, Pauline Huruguen, Pauline Ribat, Praline Gay Para, Sedef Ecer, Sigrid Bouaziz, Sophie Claerebout, Sophie Richelieu, Veluna Cauli, Victoire Loriau

Cinquante-huit portraits vidéo muets de femmes réalisés à l’occasion du tournage du clip de la chanson d’Estelle Meyer. Pendant une minute, avec pour seules consignes le silence, d’être elles-mêmes et libres, la caméra cherche à donner la parole à chacune de ces femmes, à révéler leur présence et leur vérité.

 

Metteur en scène, auteure et vidéaste, Véronique Caye est diplômée en art à l’Université Paris VIII, formée à la Femis et au College teatro de la Biennale de Venise auprès de Romeo Castellucci. Elle explore le medium vidéo par une utilisation multiple du support  - mise en scène, scénographies visuelles, vidéos, documentaires, installations, performances et enseignement. À travers une quinzaine de spectacles en France, en Europe et au Japon, elle développe une dramaturgie de l’image qui laisse toujours le sensible dominer le medium.

En 2018 et 2019, sa recherche Vera Icona – poétique de l’image-scène (livre, installation, spectacle) a été accueillie à La Chartreuse de Villeneuve Lez Avignon. En 2019/2020, elle est artiste invitée à l’ENS Paris-Saclay pour la création du spectacle La Tempête.

 

Sortie du conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris, formée au chant lyrique, Estelle Meyer diversifie ses visages. Au cinéma, elle est Jessica une figure de la liberté dans Rêves de jeunesse d'Alain Raoust, au théâtre, la princesse Europe dans les mises en scène du Birgit Ensemble au Festival In d'Avignon, la mère de Clotilde Hesme dans le Baal de Brecht mise en scène par François Orsoni au Théâtre de la Bastille, Rosaura dans La vie est un songe de Jacques Vincey, la Eugénie de Côme de Bellecize au Théâtre du Rond-point, la reine des fées pour Guillaume Vincent au Théâtre de l'Odeon, la pharaonne Hatschepsout à l'écran pour Arte, la bohémienne dans Dracula avec tout l'orchestre de Radio France, Amy Winehouse pour France Culture... Elle est également auteure compositeur interprète. Son premier livre-disque Sous ma robe, mon coeur sortira à l'automne. Elle a reçu le prix de la création du tremplin À nos chansons pour sa chanson Pour toutes mes sœurs.

Production Laboratoire Victor Vérité et Major.ette.