Omar Youssef Souleimane, Mina Déris, Hesam Naseri - lecture / concert

  • Omar Youssef Souleimane, Sara Llorca © Céline Lugué
  • Mina Deris, Hesam Naseri © Zeitgenössische Oper Berlin

Focus Centres culturels de rencontre - avec le Prieuré de La Charité-sur-Loire-la Cité du Mot, La Maison Maria Casarès, Les Dominicains de Haute-Alsace, la Chartreuse-CNES

La Terre se révolte

de Sara Llorca, Omar Youssef Souleimane, Guillaume Clayssen
lecture dirigée par Sara Llorca
co-autrice et metteuse en scène du spectacle compagnie du Hasard Objectif
avec Lou de Laâge et Elie Youssef

Une philosophe française, descendante de migrant espagnol, s’invite chez un poète, réfugié syrien. L’étreinte qui s’amorce est celle des questionnements de l’exil, de la guerre et de l’héritage familial. En poésie, non sans humour et par la grâce de la danse, s’esquisse une utopie libératrice.

Omar Youssef Souleimane, écrivain et poète syrien en exil en France depuis 2012, a bénéficié de plusieurs résidences dans les CCR (dispositif Nora) entre 2016 et 2018. À la Chartreuse, il a écrit Le Petit terroriste (Flammarion, 2018).

 

SUIVIE DU CONCERT

duo Mina Deris voix et Hesam Naseri moshtagh et électronique
musique iranienne actuelle

Diplômée du conservatoire de musique de Téhéran, Mina Deris a étudié la musique classique iranienne, dont elle mixe les influences avec des sons électroniques au sein de plusieurs groupes de musique fusion, folk et pop. Chanteuse du Novak Ensemble depuis 2016, elle s’est produite au Qatar, en Turquie, en Italie et en Allemagne.

Hesam Naseri mêle les traditions musicales de son Iran natal avec des sonorités électroniques et des expérimentations technologiques. Fondateur du Novak Ensemble, il s’est approprié le moshtagh en tant qu’interprète et compositeur et cet instrument à cordes a marqué son parcours et sa quête de sonorités parmi le répertoire traditionnel et populaire persan.

Cette soirée s’inscrit dans le cadre des programmes de résidences Odyssée et Nora (ACCR - DGCA).