Un jour, un auteur - 2016

Le programme

Lundi 11 juillet
18H

Omar Youssef Souleimane © Isabelle Lagny> Je ne suis plus personne et autres textes
de et par Omar Youssef Souleimane
avec Julien Perrier

La bombe a-t-elle raté sa cible aujourd’hui /
La balle du sniper a-t-elle atteint ma mémoire /
Je me frotte les yeux derrière le balcon du temps /

Je tends ma main vers la rose dans son verre pour retrouver le sens de la vie /
Je le touche à peine qu’il redevient sable /
Et mes doigts pierre / /
Depuis un an je vis dans une banlieue près de Paris /
Mais elle est mon village / Mon village ! / Peut-être le miroir du village qui est en moi /
Peut-être le miroir du village où je suis toujours / Mais il a disparu // Peut-être, peut-être /
Une seule certitude confirmée par le couloir sombre devant la porte de l’appartement : / Je ne suis plus personne

Auteur en résidence à la Chartreuse-CNES dans le cadre du dispositif NORA.
 

Exposition Je ne suis plus personne textes d'Omar Youssef Souleimane et dessins de Dorothée Clauss
du 30 juin au 18 septembre 2016

Omar Youssef Souleimane © Isabelle Lagny> Je ne suis plus personne et autres textes
de et par Omar Youssef Souleimane
avec Julien Perrier

La bombe a-t-elle raté sa cible aujourd’hui /
La balle du sniper a-t-elle atteint ma mémoire /
Je me frotte les yeux derrière le balcon du temps /

Je tends ma main vers la rose dans son verre pour retrouver le sens de la vie /
Je le touche à peine qu’il redevient sable /
Et mes doigts pierre / /
Depuis un an je vis dans une banlieue près de Paris /
Mais elle est mon village / Mon village ! / Peut-être le miroir du village qui est en moi /
Peut-être le miroir du village où je suis toujours / Mais il a disparu // Peut-être, peut-être /
Une seule certitude confirmée par le couloir sombre devant la porte de l’appartement : / Je ne suis plus personne

Auteur en résidence à la Chartreuse-CNES dans le cadre du dispositif NORA.
 

Exposition Je ne suis plus personne textes d'Omar Youssef Souleimane et dessins de Dorothée Clauss
du 30 juin au 18 septembre 2016

Mardi 12 juillet
11H15

Arnaud Stephan © Pauline GoasmatSorj Chalandon © DR> Le Quatrième Mur
Grasset 2013. Prix Goncourt des lycéens 2013

d’après Sorj Chalandon
adaptation et mise en lecture Arnaud Stephan - Indiscipline
avec Brice Beaugier, Laurent Cazanave, Laëtitia Eïdo, Margot Segreto
 

Entré comme journaliste dans les camps palestiniens de Sabra et de Chatila au dernier jour des massacres, en septembre 1982, j’ai gardé pour moi ce qu’abandonne un homme qui marche dans du sang humain. Un journaliste doit rapporter les guerres sans les pleurer. Je ne les ai pas pleurées.
Alors j’emmène Georges (jeune metteur en scène français et personnage principal du roman) d’où je viens. Je lui offre mes larmes, ma colère, mes doutes. Et surtout, je l’envoie là où je ne suis pas allé, au plus loin de ce que la guerre arrache aux hommes.

Arnaud Stephan © Pauline GoasmatSorj Chalandon © DR> Le Quatrième Mur
Grasset 2013. Prix Goncourt des lycéens 2013

d’après Sorj Chalandon
adaptation et mise en lecture Arnaud Stephan - Indiscipline
avec Brice Beaugier, Laurent Cazanave, Laëtitia Eïdo, Margot Segreto
 

Entré comme journaliste dans les camps palestiniens de Sabra et de Chatila au dernier jour des massacres, en septembre 1982, j’ai gardé pour moi ce qu’abandonne un homme qui marche dans du sang humain. Un journaliste doit rapporter les guerres sans les pleurer. Je ne les ai pas pleurées.
Alors j’emmène Georges (jeune metteur en scène français et personnage principal du roman) d’où je viens. Je lui offre mes larmes, ma colère, mes doutes. Et surtout, je l’envoie là où je ne suis pas allé, au plus loin de ce que la guerre arrache aux hommes.

Mercredi 13 juillet
11H15

Nasser Djemaï © Luc Jennepin> Vertiges
de Nasser Djemaï

avec Fatima Aibout, Clémence Azincourt, Zakariya Gouram,
Martine Harmel, Issam Rachyq-Ahrad, Lounès Tazaïrt

 

Vertiges est une plongée onirique au coeur d’une famille, dans une cité qui s’est terriblement dégradée où Nadir va se sentir à la fois en pleine familiarité et tellement étranger. Après plusieurs années d’absence, il décide de se rapprocher des siens pour s’occuper de son père, mais de nombreuses zones d’ombres subsistent autour de l’état de santédu patriarche. Une fable à la fois drôle et cruelle, sur ce que sont devenus notre République, le peuple.

Aide à la création du CnT, mai 2016. Création le 11 janvier 2017 à la MC2: Grenoble.
Texte écrit à la Chartreuse-CNES en 2016.

Nasser Djemaï © Luc Jennepin> Vertiges
de Nasser Djemaï

avec Fatima Aibout, Clémence Azincourt, Zakariya Gouram,
Martine Harmel, Issam Rachyq-Ahrad, Lounès Tazaïrt

 

Vertiges est une plongée onirique au coeur d’une famille, dans une cité qui s’est terriblement dégradée où Nadir va se sentir à la fois en pleine familiarité et tellement étranger. Après plusieurs années d’absence, il décide de se rapprocher des siens pour s’occuper de son père, mais de nombreuses zones d’ombres subsistent autour de l’état de santédu patriarche. Une fable à la fois drôle et cruelle, sur ce que sont devenus notre République, le peuple.

Aide à la création du CnT, mai 2016. Création le 11 janvier 2017 à la MC2: Grenoble.
Texte écrit à la Chartreuse-CNES en 2016.

Jeudi 14 juillet
11H15 et 15H

Sabine Tamisier © Laurent Solférino> Los Niños
de Sabine Tamisier

avec Sabine Tamisier, Adeline Arias, Frédéric Richaud
 

Après m’être consacrée à l’écriture de portraits, librement inspirés des photos de Sebastião Salgado dans Les Enfants de l’Exode (Éditions de La Martinière), je construis aujourd’hui une pièce de théâtre où se croiseront ces vies imaginées d’enfants rescapés de génocides, en exil, réfugiés politiques… et celle d’une adolescente occidentale que les parents - médecins sans frontières - envoient le temps d’une mission à l’étranger, chez une grand-tante écrivaine et un grand-oncle DJ.

Bourse du Centre national du livre. Texte écrit à la Chartreuse-CNES en 2014.

Sabine Tamisier © Laurent Solférino> Los Niños
de Sabine Tamisier

avec Sabine Tamisier, Adeline Arias, Frédéric Richaud
 

Après m’être consacrée à l’écriture de portraits, librement inspirés des photos de Sebastião Salgado dans Les Enfants de l’Exode (Éditions de La Martinière), je construis aujourd’hui une pièce de théâtre où se croiseront ces vies imaginées d’enfants rescapés de génocides, en exil, réfugiés politiques… et celle d’une adolescente occidentale que les parents - médecins sans frontières - envoient le temps d’une mission à l’étranger, chez une grand-tante écrivaine et un grand-oncle DJ.

Bourse du Centre national du livre. Texte écrit à la Chartreuse-CNES en 2014.

Vendredi 15 juillet
19H30

Ariane Ascaride © Richard Schroeder-Contour by Getty ImagesLinda Lê capture d’écran © vidéo librairie Mollat, Bordeaux> par ailleurs (exils)
de Linda Lê

extraits par Ariane Ascaride
en présence de l’autrice
 

Cet essai revient sur ces agents de la subversion que sont certains écrivains « hors la loi », contraints de prendre la route de l’exil, où ils deviennent des proscrits. Partant d’une réflexion sur la figure de l’étranger, toujours suspecté d’être un fauteur de rébellions et un semeur de division, Linda Lê nous invite à pénétrer dans l’univers de quelques-uns de ceux qui ont fait œuvre extraterritoriale, qui ont été des exilés toujours en quête et qui, comme Klaus Mann, se définissaient comme les pionniers d’une civilisation universelle (…)
© Christian Bourgois éditeur, 2014

Spectacles :
Au Cœur, texte Linda Lê, chorégraphie Thierry Thieû niang - à la Chartreuse, à la Chapelle des Pénitents blancs et à la Collection Lambert
Touchée par les fées de Marie Desplechin, mise en scène Thierry Thieû Niang, avec Ariane Ascaride - Théâtre du Petit Louvre à avignon

Ariane Ascaride © Richard Schroeder-Contour by Getty ImagesLinda Lê capture d’écran © vidéo librairie Mollat, Bordeaux> par ailleurs (exils)
de Linda Lê

extraits par Ariane Ascaride
en présence de l’autrice
 

Cet essai revient sur ces agents de la subversion que sont certains écrivains « hors la loi », contraints de prendre la route de l’exil, où ils deviennent des proscrits. Partant d’une réflexion sur la figure de l’étranger, toujours suspecté d’être un fauteur de rébellions et un semeur de division, Linda Lê nous invite à pénétrer dans l’univers de quelques-uns de ceux qui ont fait œuvre extraterritoriale, qui ont été des exilés toujours en quête et qui, comme Klaus Mann, se définissaient comme les pionniers d’une civilisation universelle (…)
© Christian Bourgois éditeur, 2014

Spectacles :
Au Cœur, texte Linda Lê, chorégraphie Thierry Thieû niang - à la Chartreuse, à la Chapelle des Pénitents blancs et à la Collection Lambert
Touchée par les fées de Marie Desplechin, mise en scène Thierry Thieû Niang, avec Ariane Ascaride - Théâtre du Petit Louvre à avignon

  • Public © Alex Nollet - La Chartreuse