Les Samedis de la Chartreuse

  • Montage Clémence Weill-Joe Dassin © Clémence Weill

Journée de la joie

Ce samedi de la Chartreuse aura une couleur très particulière. Il débutera par un parcours dans les trois lieux de Villeneuve (Fort, musée, Chartreuse) où Jean-Adrien Arzilier propose un joyeux fouillis de sculptures, installations, tableaux, photographies et fausses pièces archéologiques, remis en forme avec amusement. Il se poursuivra avec nos artistes en résidence. Alors que Thomas Rannou et Cathy Min Jung livreront quelques pistes de leur projet de création, l’un sur son rapport profond à la musique, l’autre sur les questions du vivre ensemble dans les cours de récré, Clémence Weill clôturera la journée en se mettant elle-même en piste dans une performance à voir, à entendre et à danser qui raconte comment l’esprit de la joie et les histoires d’amour se font et se défont dans l’intimité des chansons populaires.

14h - Jean-Adrien Arzilier, Mastic
Visite commentée de l’exposition à la Chartreuse, au Fort et au musée Pierre-de-Luxembourg

14h à 18h30 - Ouverture du Musée (éphémère) de la Jo(i)e en lien avec le projet de Clémence Weill. Musée ouvert dans le cadre de la visite du monument jusqu'à 18h30, puis en accès libre au moment de la performance de 20h
(sous-sacristain)

16h à 18h - Atelier de lectures partagées : venez découvrir ou faire découvrir une pièce de théâtre coup de cœur qui vous a mis en joie
(bibliothèque-café Saint-Jean)

18h - Laboratoires avec Thomas Rannou, Le SON N°11 // Cathy Min Jung, La Cour des Grands
(salle gothique)

20h - Performance, Clémence Weill, L’Éternel Retour de la chance et accès au Musée (éphémère) de la Jo(i)e pendant toute la soirée
En partenariat avec Théâtre en livres
(tinel)

Clémence Weill propose d’explorer en complicité avec Joe et le public comment la joie peut être un puissant moteur de création sous la forme d’une conférence/performance au tinel qui prendra des airs de salle des fêtes.
C’est à travers le parcours d’un personnage en recherche de jo(i)e qu’il sera question d’amour – de ses chagrins, de ses regrets, de ses remords – de chemins sur la colline et des étés indiens, de souvenirs à paillettes et de fantaisies diverses où la musique et les paroles de chansons populaires cristallisent des moments aussi intimes que collectifs.
La comédienne, joue avec la vidéo, la musique, et le public s’il le souhaite, à retrouver l’esprit de Joe, figure même de la joie selon Clémence Weill, et pourquoi pas à nous entraîner sur quelques pas de danse à croire encore À l’éternel retour de la chance.

Clémence Weill, autrice, comédienne, metteuse en scène, photographe, collectionneuse et membre du Club des amis de Joe Dassin est acceuillie en résidence en compagnie de Cécile Tonizzo, danseuse, plasticienne, brodeuse, experte en tuning et Philippe Canales, comédien, performer, sosie vocal non-officiel de Joe Dassin. 

 

>> Et pour préparer cette journée de la jo(i)e du 6 avril, Clémence Weill et son équipe organise en amont

   une collecte de JO(I)ES !

Vous avez un souvenir lié à Joe Dassin ? Sa vie, son œuvre (les vôtres) ? Un objet, une anecdote ?* Venez les partager et enrichissez la collection du Musée éphémère de la Jo(i)e qui sera ouvert le 6 avril à la Chartreuse.

* tous les objets, matériels ou non, sont les bienvenus ! (prêtés, offerts ou juste photographiés)
* anonymat garanti pour les timides
* possibilité de recueillir les histoires à distance ou sur rdv …

Votre jo(i)e n’est pas liée à Joe Dassin mais à un autre chanteur ou chanteuse à paillettes ? Ça marche aussi ! Adeptes de Dalida, Claude François, Mike Brant, des yéyés ou des Bee Gees : unissons-nous !

Bonus ! Toute jo(i)e-souvenir en lien avec les émissions de Marité et Gilbert Carpentier vaudra un cadeau.

Clémence Weill vous accueille les mercredis et vendredis de 15h à 17h à la bibliothèque-café de la Chartreuse pour enrichir cet événement participatif.

Renseignement ici ou au 04 90 15 24 24