Le Cloître Saint-Jean

Le cloître Saint Jean a été construit sur l’emplacement du Palais du cardinal Aubert lors de l’agrandissement de la Chartreuse en 1372, consécutif à l’incendie du Palais en 1365 . Autour du cloître lui étaient disposées les cellules des douze nouveaux pères. Au centre, la grande rotonde abrite un château d’eau construit vers 1750, après la découverte et la captation d’une nouvelle source dans les collines. Cette eau potable assurera aux moines l’irrigation de nouveaux jardins et de leurs cultures vivrières.
Cloître St-Jean
L’alimentation en eau des jardins : Dès la fondation de la Chartreuse, l’eau fut un problème crucial pour les moines. Elle provient de plusieurs sources : du Rhône, des infiltrations et de la nappe phréatique. À l’apogée du monastère, au XVIIIe siècle, le système hydraulique est très perfectionné : il se compose de huit puits, d’une noria, d’un aqueduc, de quatre citernes et d’un réseau de canalisations en terre cuite.
 
Fontaine du cloître St-Jean