Marion Aubert

Nestor, Max et le Big Bang Club

La relation de Nestor et Max est un peu compliquée. Nestor est un garçon, musicien de surcroît. Max, lui, est un saxophone. Parfois, Nestor oublie Max dans son étui. D’autres fois, leur relation est exceptionnelle. C’est surtout lorsque les autres instruments sont là. Max et Nestor font alors des choses folles ensemble ! Du coup, il faut éviter de les laisser complètement seuls tous les deux…

Inspiré des contes musicaux, poèmes symphoniques et autres parcours initiatiques mettant en scène des instruments de musique, ce spectacle donne la vedette au saxophone dont l’expression est proche de la voix humaine parlée. Cette leçon de musique qui déraille s’amuse à faire de cet instrument un personnage à part entière.

Textes Marion Aubert

metteur en scène Nicolas Laurent
compositeur Alban Darche
avec Camille Lopez
musicien Stéphane Payen

Marion Aubert, venue récemment en résidence pour La Classe vive, vient finaliser le travail d’écriture sur ce nouveau projet. Comédienne, cofondatrice de la Cie Tire pas la Nappe, elle est l’autrice d’une vingtaine de pièces éditées chez Actes Sud-Papiers et a reçu en 2013 le prix Nouveau Talent Théâtre de la SACD.

Après des études d’arts du spectacle et de littérature comparée, Nicolas Laurent assiste Sylvain Maurice dans ses mises en scène de Richard III de Shakespeare, Dealing with Clair de Martin Crimp, La Pluie d’été de Duras. Comédien et metteur en scène, il est aussi auteur d’Avez-vous mis de l’essence là-bas aussi ? ou Lilith Incendiaire, Sisyphe, Les Événements récents.

Texte à paraître dans la collection Heyoka Jeunesse chez Actes Sud-Papiers, coédition Théâtre de Sartrouville et des Yvelines-CDN.

Production Théâtre de Sartrouville et des Yvelines–CDN dans le cadre de la biennale de création théâtrale pour l’enfance et la jeunesse Odyssées en Yvelines 2016, en partenariat avec le Département des Yvelines.
Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.

Après la résidence ... 

Camille, Max et le Big Bang Club Le spectacle sera créé les 22 et 23 janvier 2016 à la Barbacane-Scène conventionnée pour la musique à Beynes puis diffusé dans le cadre du festival Odyssées en Yvelines du Théâtre de Sartrouville et des Yvelines-CDN.