Daniel Keene

Pirouettes

A suite of short plays for Young Adults

J’ai pour projet d’écrire un ensemble de cinq pièces courtes destinées à la jeunesse (plus précisément aux adolescents et aux jeunes adultes, âgés de 12 à 18 ans). Elles aborderont des thèmes tels que le genre, l’identité, le chômage, la violence familiale, le racisme et la sexualité. Chaque pièce durera entre 30 et 45 minutes. Les textes pourront être associés selon diverses combinaisons qui permettront d’imaginer plusieurs spectacles possibles, d’une durée de une à deux heures chacun. Elles pourront être jouées par des acteurs professionnels, ou par les jeunes eux-mêmes, ou par une combinaison des deux. Avec un peu de chance, elles seront reçues par le jeune public / les jeunes lecteurs comme une invitation à faire l’expérience du théâtre en tant que spectateurs, mais aussi à participer au processus de création d’un spectacle.

Sa traductrice, Séverine Magois, le rejoint du 21 au 26 avril pour traduire en interactivité les premiers textes produits.
Avec le soutien de la Maison Antoine Vitez.

Daniel Keene écrit pour le théâtre depuis 1979. Ses pièces ont été créées au Festival international de Melbourne, de Sydney et d’Adélaïde ainsi qu’au Melbourne Theatre Company et au Sydney Theatre Company. Depuis 2000, plus de quatre-vingts mises en scène de ses pièces ont vu le jour en Europe, principalement en France. Il a été à l’affiche du Festival d’Avignon et dans de nombreux théâtres dont le Théâtre de la Commune (Aubervilliers), le Théâtre national de Toulouse, le Théâtre national de Bordeaux-Aquitaine, le Théâtre de la Ville et le Théâtre de La Colline (Paris). Son œuvre, traduite en français par Séverine Magois, est publiée aux Éditions Théâtrales. L’Apprenti a obtenu en 2009 le prix Théâtre en pages (Conseil général de la Haute-Garonne, en partenariat avec le Théâtre national de Toulouse) et a été sélectionnée en 2013 par l’Éducation nationale comme œuvre de référence pour les collégiens.

Programme Odyssée – ACCR, avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication. Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.