Compagnie Dramatique Parnas / Catherine Marnas

  • N’enterrez pas trop vite Big Brother, compagnie Dramatique Parnas © Casamémoire

N’enterrez pas trop vite Big Brother

Après deux résidences d’écriture à la Chartreuse (février et juin derniers) de l’auteur dramaturge marocain Driss Ksikes, une troisième est consacrée au travail de plateau pour cette pièce commandée dans le cadre de Dramaturgie arabe contemporaine.

Deux jeunes comédiens tunisiens, une Libanaise et trois élèves de troisième année de l’École régionale d’acteurs de Cannes conjugueront ensemble les mots, tantôt en langue française, tantôt en langue arabe de cette fable contemporaine. Et qui mieux que cette jeune génération des deux bords de la Méditerranée peut aborder les rapports entre réel et virtuel, entre désir de liberté et réalité, entre réseaux sociaux et révolutions ?

Compagnie Dramatique Parnas / Catherine Marnas (Provence-Alpes-Côte d’Azur)

Spectacle bilingue arabe - français surtitré
Texte Driss Ksikes
Mise en scène Catherine Marnas
Assistante à la mise en scène Bénédicte Simon
Lumières Michel Theuil
Son Lucas Lelièvre
Scénographie Carlos Calvo
Costumes Édith Traverso
Avec Mariem Akkari (Tunisie), Amir Dridi (Tunisie), Dana Mikhail (Liban) et trois élèves comédiens de l’ÉRAC (distribution en cours)

Catherine Marnas, directrice artistique de la compagnie Parnas, aime à confronter son théâtre à l’altérité. Son goût des croisements et la curiosité du frottement avec d’autres cultures l’emmènent régulièrement dans de nombreuses aventures à l’étranger. Marseille-Provence 2013 est l’occasion pour elle de travailler avec le monde arabe et de faire connaître les écritures théâtrales actuelles de l’autre rive de la Méditerranée. N’enterrez pas trop vite Big Brother aborde les thématiques de la liberté dans un monde aussi complexe et aliénant ou comment entrer dans la vie aujourd’hui, ici, là-bas ?

Création le 27 novembre 2013 dans le cadre de Marseille-Provence 2013 / Pôle spectacle vivant ; Friche la Belle de Mai ; Marseille (13). Coproduction Compagnie Dramatique Parnas ; Marseille-Provence 2013 ; Friche la Belle de Mai ; Institut Français / Région Provence-Alpes-Côte d’Azur ; Régie culturelle. Avec le soutien de la Chartreuse-CNES, des Instituts français de Tunisie, d’Algérie, de Damas, de Beyrouth, du Maroc et de DABATHEATR.

Dans le cadre du dispositif Dramaturgie arabe contemporaine porté par la Friche la Belle de Mai, Al-Harah Theater (Beit Jala, Palestine), El Teatro (Tunis, Tunisie) et Shams (Beyrouth, Liban).