À venir

  • Hermine Yollo © DR

Hermine Yollo (Cameroun)

Comédienne, metteuse en scène, autrice, Hermine Yollo est directrice artistique de la compagnie NGOTI depuis 2009. Elle se forme entre 2000 et 2008 sous la direction entre autres de Werewere Liking, Edwige Nto Ngon, Keki Manyo, Evina Ngana. Elle participe à des stages à l’Érac (2013, 2015) et au Centre arabo-africain El Hamra de Tunis (Promotion 7).

Elle a joué notamment dans Misterioso-119 de Koffi Kwahulé mis en scène par Soleïma Arabi, Traversée aux Disparus d’Eva Doumbia et Sawtché Baartman de et par Martin Ambara.

Elle a entre autres mis en scène Juste savoir… de Joël Amah Ajavon et Je déteste le théâtre d’Edouard Elvis Bvouma ; et a participé à des festivals dont les RETIC, Mantsina Sony sur scène à Brazzaville et à la 69e édition du Festival d’Avignon. Elle fait partie de la promotion 2017-2018 du Labo Élan-Récréatrâles à Ouagadougou en tant que metteuse en scène stagiaire.

En janvier 2017, elle a été dramaturge sur la création Antoine m’a vendu son destin / Sony chez les chiens de Sony Labou Tansi et Dieudonné Niangouna au Théâtre national de la Colline.

En 2018, elle débute son parcours d’autrice avec des résidences d’écriture au Camaroes à Yaoundé et de coaching d’auteurs en Guinée, suite à sa création La Femme-Iset (écrit et mis en scène par elle) à Conakry en 2017 - avec l’appui de l’Institut français de Paris - lors du festival Univers des mots.

 

 

 

 

 

Bourse Odyssée-ACCR, avec le soutien du ministère de la Culture. Avec l’aide de l’Institut français de Paris.