Solenn Denis, Aurore Jacob, Julie Ménard / Compagnie La Fugitive

F3

Autrices, nous croyons que le théâtre a besoin d’une langue pour faire vibrer le corps.

Nous voulons sortir des zones de confort, transgresser les règles et faire venir l’auteur sur le devant de la scène. Que l’écriture soit dans le présent de la création mais aussi de la représentation. Que nous écrivions en direct et sous le regard de tous, le texte qui sera instantanément joué par les comédiens.

C’est en tombant - des nues - sur un article de Libération, au sujet de la « colocation contre services sexuels », qu’est venue l’idée de créer F3. Nous souhaitons nous pencher sur ce problème sociétal,
sur la précarité matérielle et émotionnelle qui conduit à cette cohabitation et revisite le concept même du couple.

Le dispositif d’écriture permettra de faire se rencontrer chaque soir un nouveau duo de personnages. Pour les acteurs, le spectacle sera un défi qui les invitera à revenir au présent de l’histoire en train de s’écrire. Vertigineux saut dans le vide fait par les autrices, les comédiens et aussi le public.

À la Chartreuse, nous peaufinerons notre dispositif technique d’écriture et continuerons à travailler avec les comédiens afin d’approfondir la connivence au plateau.

Avec le soutien du CENTQUATRE-PARIS ; de LA FACTORIE, Maison de Poésie / Normandie ; de la Chartreuse-CNES.