Sarah Vermande

Every Five Minutes

... Membre du comité anglophone de la Maison Antoine-Vitez, centre international de la traduction théâtrale, elle traduit essentiellement des auteurs dramatiques britanniques, notamment Moira Buffini, Alexandra Wood, David Farr, Mark Ravenhill, James Saunders, Steve Thompson et Matthew Hurt. Avec ce dernier, elle a traduit vers l’anglais des textes de Jean-Luc Raharimanana, Wajdi Mouawad et Dieudonné Niangouna (surtitrages pour le Festival d’Avignon), ainsi que Le Mardi à Monoprix d’Emmanuel Darley (spectacle lauréat d’un « Fringe First » au festival Fringe d’Édimbourg en 2011).