Omar Youssef Souleimane

Le Petit Terroriste et autres textes

Après deux résidences effectuées en janvier/février et avril 2016, Omar Youssef Souleimane revient travailler sur Le Petit Terroriste et un recueil à paraître en janvier 2017.

Récit autobiographique, Le Petit Terroriste évoque, à travers le regard d’un jeune adolescent syrien dont la famille s’installe en Arabie Saoudite, les réactions de la société saoudienne à l’époque d’événements majeurs dans le monde arabe : le 11 septembre, la mort d’Hafez el-Assad et la guerre en Irak. Pris entre ses propres contradictions, les persécutions dues à sa nationalité, la découverte de la religion, de la politique et du sexe, le jeune homme est confronté à l’Islam radical.

Omar Youssef Souleimane est né en 1987 en Syrie. Après un baccalauréat scientifique, il étudie la littérature arabe. Entre 1999 et 2004 sa famille s’installe en Arabie Saoudite. À partir de 2006, il est correspondant de la presse syrienne pour de nombreux journaux arabes. Il est l’auteur de livres de poésie : Chansons de saison en 2006, Je ferme les yeux et j’y vais, prix koweïtien Saad al-Sabah en 2010. Recherché par les services de renseignements de son pays car il a organisé des manifestations pacifiques dès 2011 à Damas puis à Homs, il s’exile et la France lui accorde l’asile politique en 2012. Il vit désormais à Paris et participe à de nombreuses rencontres littéraires. Il a publié Il ne faut pas qu’ils meurent (poésie, en arabe, Liban, 2013) ; La Mort ne séduit pas les ivrognes (poésie, français/arabe, L’Oreille du Loup, Paris, 2014), Oublie Damas (nouvelles, en arabe, Liban, 2015). En préparation, Loin de Damas, poésie.

Programme NORA pour la résidence des artistes réfugiés en France (bourses accordées par l’Association des Centres culturels de rencontre, avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication).
Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.