Olivier Meyrou

Tu / cirque autobiographique

L’histoire se passe au Chili. Erika raconte à son fils comment le jour de sa naissance, elle a aussi enfanté une soeur jumelle morte en fin de grossesse. Choqué, Matias part à la recherche de ses origines. Le vide qu’il a longtemps ressenti, ce sentiment d’être incomplet, se matérialise. L’autoradio annonce l’imminence d’une éruption volcanique. La nuit, ses rêves le transportent dans une dimension intra-utéro. Le fantôme de sa soeur, mais aussi les disparus viennent à sa rencontre. C’est un monde de fantômes envoûtants et doux qui l’entoure. À l’aube, le volcan entre en éruption. Le réveil de la nature lui donne une force nouvelle. Quand une naissance ne suffit pas, il faut savoir renaître. Son corps lutte. Il veut se libérer de ses démons. L’acrobate est sauvé par son corps. Il prend racine dans la culture de ses ancêtres. Dans une dernière danse chamanique, Matias renaît à lui-même sur le plateau.

En arrivant à la Chartreuse, nous aurons été un mois en création au Monfort à Paris. Le spectacle sera présenté deux mois plus tard aux Subsistances à Lyon. Le passage à la Chartreuse sera une étape décisive dans la création de ce solo acrobatique. C’est la deuxième fois que toute l’équipe artistique et technique se retrouvera. Dans ce projet de théâtre acrobatique, l’écriture plateau est fondamentale, c’est cela que nous allons travailler à la Chartreuse. Nous allons réellement exploiter pour la première fois la scénographie en papier sulfurisé.
Matias, le « local » de l’étape, retrouvera le lycée Mistral où il a été élève, en travaillant avec une classe théâtre.
Olivier Meyrou

production déléguée Le Monfort théâtre (Paris)

mise en scène Olivier Meyrou
interprète Matias Pilet
scénographie Simon André
régie lumière Amandine Galodé
création vidéo Loïc Bontems
création lumière Nicolas Boudier 

Coproduction Le Monfort Théâtre Paris ; Les Subsistances Lyon, La Brèche-Pôle national des arts du cirque de Basse-Normandie Cherbourg/Octeville ; La Passerelle–Scène nationale de Gap et des Alpes du Sud. Résidences de création Le Quai–EPCC d’Angers ; la Chartreuse-CNES. Avec l’aide à l’auteur et à la création du CnT (Dramaturgies plurielles) ; l’aide à la production dramatique de la Drac
Île-de-France.
Création du 26 au 29 novembre 2015 aux Subsistances-Laboratoire international de création artistique, Lyon.