Nathalie Fillion

Plus grand que moi

Après une première courte résidence où des partis-pris ont été posés, nous revenons pour un travail de répétition. Nous éprouverons la construction du texte final avant l’ultime passage au plateau. Plus grand que moi est le rêve éveillé d’une jeune femme d’aujourd’hui née en 1986, à Paris. Plus grand que moi parle de l’émerveillement d’être au monde, tout pourri qu’il soit. C’est un questionnement sur le mot Liberté à l’échelle d’une vie, et de tous les possibles qu’on porte en soi.

À l’origine du projet, ma rencontre avec Manon Kneusé, jeune actrice que j’ai dirigée à sa sortie du Conservatoire dans À l’Ouest, un de mes spectacles. La vie des écrivains de théâtre est faite de ces rencontres avec des interprètes inspirants. Parce que Manon est une grande actrice d’un mètre quatre-vingt, parce qu’elle porte en elle l’énergie des femmes éprises de liberté et une exigence d’artiste, j’ai eu envie d’écrire pour elle un texte sur mesure : Plus grand que moi. C’est la première fois que j’écris pour une actrice. Ce geste est une aventure à part entière, une expérience d’écriture, et de vie.
 

solo pour une actrice
texte et mise en scène Nathalie Fillion ; actrice Manon Kneusé ; chorégraphie Jean-Marc Hoolbecq ; création sonore Nourel Boucherk

 

Actrice de formation, Nathalie Fillion écrit, met en scène et est aussi pédagogue à l’ESCA du Studio d’Asnières et à l’École du Nord. Ses textes sont traduits et joués en plusieurs langues. Elle est artiste coopératrice au Théâtre de l’Union à Limoges. Must go on, texte retravaillé à la Chartreuse et publié dans sa nouvelle version chez Lansman a été créé à L’Usine C de Montréal en 2016 et joué, en juin dernier, à la première édition du festival « L’union des Écoles » du Théâtre de l’Union puis au festival des Écoles du théâtre public à la Cartoucherie.

À lire : Tant de mondes à écrire / So many worlds to write

 

 

Production Théâtre de l’Union–CDN du Limousin, Théâtre du Baldaquin. Avec le soutien de Faits & Gestes (accueil-studio au Foyer de Marminiac) ; de la Chartreuse-CNES.

Création les 7, 8 et 9 mars 2017 au Théâtre de l’Union, Limoges.