Les Chants anonymes

  • Philippe Malone © Mariette Navarro

PHILIPPE MALONE

Revenir. Revenant ? Tenter doucement de finir le projet Lucioles pour lequel j’étais accueilli en novembre. Après le remaniement, l’écriture. Après l’aide précieuse de Christian Giriat, l’horizon dégagé. Après l’incertitude, l’apprivoisement du doute pour avancer avec ces « lucioles » qui ont choisi de se rebaptiser : Les Chants anonymes. Il y est question d’exil, de partition, de poésie et de colère. Il est question de chants, de chœur et de violence. « Du moment que quelqu’un parle, il fait clair ». Il y est question de rives qui se tiennent tête, d’une mer qui de toute façon aura séché dans 650 000 ans, une paille.

 

Philippe Malone est écrivain, dramaturge et photographe. Il a écrit une vingtaine de textes régulièrement lus, joués ou mis en onde, en France (Comédie-Française, Festival d’Avignon / Manufacture, Rencontres de la Chartreuse…) et à l’étranger (Schaubühne, Deutsches Theater, Bundestag, Poche /GVE, Rideau de Bruxelles…). Il coécrit depuis 2005 dans le groupe Petrol, avec Lancelot Hamelin, Sylvain Levey et Michel Simonot. Il est publié chez Les Solitaires Intempestifs, Quartett, Espaces 34 et Théâtrales (Petrol).

Bourse de création du Centre national du livre.
Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.