Louise Emö

Hemlat

Hemlat – démontage minutieux de la machine mythique – rap tragique. Avec un geste de réécriture à la fois référencé et autonome, irrévérencieux et classique, l’objectif est de présenter un spectacle parolé, rythmique, choral et effronté, où nos codes de jeu et références naviguent entre l’interprétation dramatique classique, la parole directement adressée, le slam, la transe et le hip-hop. La recherche d’écriture se situe à la fois dans la crudité, la musicalité et se pose la question : quelle est notre part actuelle de tragique ?
 

Louise Emö est autrice, metteuse en scène, traductrice et slameuse. Après une formation en lettres et en langues (classes préparatoires et École d’interprètes et de traducteurs de Paris), Louise Emö intègre l’Insas (Bruxelles) en master Écritures. Rencontre avec le slam à quatorze ans. Dans le cadre d’un exigeant tutorat avec Jean-Marie Piemme, celui-ci lui commande une réécriture d’Hamlet. Côtoyant le rap et entretenant un rapport pointilleux à la langue, elle cherche à faire coexister des formes d’art de la parole, sur un plateau, de façon scénique et conflictuelle, puriste et urbaine.

Production compagnie Tream Deam.
Bourse du Comité Mixte Chartreuse / Fédération Wallonie-Bruxelles.