Licelotte Nin Mojica

Les Innocents de Mortrovich

Lui, comme sorti des ténèbres, ses yeux étaient devenus des cercles rougeâtres encadrés par ses cils. De son regard jaillissait la stupeur transmutée en minuscules sanglots. Ses pieds bien ancrés sur le sol, l’une de ses mains inachevée, c’était la figure d’un homme démuni de son chiffon, écrasé, triste. Jamais je n’aurais pu imaginer cela. Toute une nation détruite avec les souvenirs de ce qui a été beau. Est-ce cela le tableau de la misère ?
Dans la ville de Mortrovich personne ne sort de sa maison. Il n’y a que les enfants qui ont le courage, dû à leur innocence, de jouer dans les rues de cette ville, et c’est là où tout se planifie. Influencés chacun par leurs familles, ils mèneront un combat pour sortir d’un pays réduit en poussière à cause du terrorisme.

Originaire de République Dominicaine, Licelotte Nin Mojica est diplômée de l’École nationale de théâtre de Saint-Domingue en 2008. Elle travaille en tant que comédienne avec l’auteur et metteur en scène dominicain Haffe Serrulle pendant plusieurs années. Elle s’engage dans le collectif Maleducadas, luttant pour la place des femmes dans le milieu théâtral dominicain et dans le front national de la dignité en tant que représentante de la jeunesse. Elle a écritUn morceau de poupée de Lilli Jolie, Maisson, Mafanda Fa, Francfort. En France depuis deux ans, elle obtient le master 2 de Mise en Scène et Dramaturgie à l’université de Nanterre - Paris X en 2015. 
Elle cofonde le collectif Solina Karnivor.

Encouragements du Centre national du Théâtre. Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.