Les 36es Rencontres d'été

Un lieu, un espace.
J’appelle lieu ce qui dispose espace, et mémoire, et projet.
Un lieu est un endroit qu’enveloppe une proposition.
Ou une narration, plutôt.
C’est par la narration épousant marbre, granit, porphyre ou calcaire - que le contour est ce langage dont la langue nous parle. Le lieu alors se nomme Panthéon ou Jumièges, Chartres ou Ségeste. La pensée modèle ce matériau qui est le même. La pierre meulière est la même qui sert de support à une abbaye de l’âge cistercien ou à une caserne de gendarmes.
Je dirai : en retour, ce matériau modelé de pensée et de récit agit sur la pensée qui l’habite, et nous apprend à raconter.

Lieu agissant
Jean-Pierre Faye, Les Symboles du lieu, L’Habitation de l’homme
collectif, Éditions de l’Herne, 1983.

PDF

Les 36es Rencontres d'été Les 36es Rencontres d'été