La Bibliothèque-Café Saint-Jean

La bibliothèque de la Chartreuse, avec son fonds Jacques Rigaud et son espace café-salon de thé, est abritée désormais dans le corps du bâtiment donnant sur le cloître Saint-Jean, où étaient situés les appartements du pape, qui pourront ainsi être ouverts presque toute l’année au public.
Les lecteurs, visiteurs et autres curieux peuvent se réchauffer l’hiver au coin de la cheminée du 17e siècle en dégustant une boisson chaude, ou de lire la presse et l’actualité des arts de la scène dans la salle de la colombe.
Aux beaux jours, les rafraîchissements sont servis dans le jardin des hôtes et les lecteurs peuvent s’y attarder, dans la senteur des jasmins et des bougainvilliers. À l’étage, d’autres salles sont consacrées aux lectures, ateliers d’écriture ou aux rencontres professionnelles.

Près de 10 000 références, comprenant essentiellement des pièces éditées, des ouvrages théoriques sur le théâtre, la danse, la musique, le cirque, l’art contemporain et les arts numériques, des livres sur le patrimoine chartreux et les jardins, ainsi que quelques titres de poésie et de littérature, prennent aujourd’hui place sur les rayonnages installés dans différentes salles de l’ancien palais, à l’étage.

Le fonds s’enrichit chaque année de nouvelles parutions et des tapuscrits des auteurs accueillis en résidence depuis 2013*.

Une partie des collections est aujourd’hui présentée dans les vitrines réalisées en 2015 sur mesure par l’ébéniste anglois Christophe Brulat, qui s’accordent parfaitement avec le mobilier créé en 2004 par le designer Thierry Deleforge et notamment ses tables aux plateaux circulaires gravés des titres d’œuvres écrites par d’anciens auteurs-résidents.
 

* Les manuscrits et tapuscrits antérieurs à 2013 sont en cours de numérisation avant leur transfert à l’antenne de la Bibliothèque nationale de France en Avignon à la Maison Jean-Vilar.