Vous êtes ici

L W A

  • © MAUVAIS SANG

CAMILLE BERNON, SIMON BOURGADE

« Où est-il ce grand homme, que la nature doit à ses enfants vexés, opprimés, tourmentés ? Il paraîtra, n’en doutons point. Les champs s’enivreront avec transport d’un sang qu’ils attendaient depuis si longtemps, et les ossements de tant d’infortunés entassés depuis trois siècles tressailliront de joie. »
Abbé Raynal, Histoire des deux Indes - Contre la traite des Noirs, 1770

Nous semblons vivre un temps de nouvelles croisades. En Europe les tensions identitaires croissent au rythme infaillible d’une tragédie antique. Le rejet de toutes les populations étrangères trouve de nouvelles formulations à ses vieux idéaux de pureté xénophobes.

Avec LWA, nous aimerions tenter de formuler de manière sensible à quel point l’héritage colonial français joue un rôle prédominant dans l’essor des racismes d’aujourd’hui. Nous voulons faire sentir comment, parce qu’elle est toujours refoulée, cette histoire coloniale est toujours au travail dans nos esprits et combien elle influence aujourd’hui nos comportements.

Nous nous proposons d’explorer le territoire imaginaire « existentiel » des populations racisées à travers notre histoire, et plus particulièrement de comprendre la cause et la nécessité des phénomènes d’insurrection, à quels besoins ils répondent.

 

La compagnie Mauvais Sang est formée des metteurs en scène, comédiens et auteurs Camille Bernon et Simon Bourgade, issus tous les deux du Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris. Leur premier spectacle Change me, écriture d’un mythe contemporain autour d’un personnage trans, a bénéficié d’une bourse d’écriture Beaumarchais-SACD et tourne en France après une création à la Tempête et au Théâtre Paris-Villette. Ils sont associés au Théâtre de Rungis pendant trois ans.

Avec le soutien du Théâtre de Rungis ; de la Chartreuse-CNES.