L'Ingratitude des vaches

RIAD GAHMI

Ils sont ce qu’on appelle un « couple mixte ». Elle est d’origine algérienne, de confession musulmane. Lui est sans origine visible, ni confession religieuse. Ils sont français, mariés, en pleine rupture. Ce matin, ils vident leur appartement. Elle propose un divorce à l’amiable. Il refuse.
Il s’agit d’une commande du metteur en scène algérien Kheireddine Lardjam, d’une comédie féroce pour deux acteurs, autour de la représentation — notamment en matière de sexualité — de la femme musulmane. Plus largement, cette pièce voudrait questionner la représentation des Arabes en France, homme et femme, à l’aune de la décolonisation d’une part, et de la révolution sexuelle de l’autre ; ou comment cette « obsession » française sert les desseins politiques des uns et des autres.
 

D’origine libyenne, Riad Gahmi est auteur et comédien. Il se forme à l’École de la Comédie de Saint-Étienne entre 2003 et 2006. Il travaille en collaboration avec le metteur en scène Philippe Vincent sur trois de ses pièces Un Arabe dans le miroir (co-écriture), Où et quand nous sommes morts et Gonzoo - pornodrame, écrit à la Chartreuse, créé en mars 2017 au TNP de Villeurbanne. Du Sang aux lèvres, pièce également travaillée en résidence à la Chartreuse, a été mise en scène en novembre 2017 par Mathias Moritz. Riad Gahmi est également membre du Collectif Traverse.
 

Commande du metteur en scène Kheireddine Lardjam.
Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.