Ismaël Sawadogo dit Mangouroutou

[titre à venir]

Depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours ressenti le désir d’écrire, mais étant né dans un pays de l’oralité, je me suis formé au conte, d’abord avec ma grand-mère qui m’a transmis, lors de mes soirées d’enfance, les récits traditionnels de mon pays ; par la suite avec de grands artistes conteurs et comédiens reconnus internationalement, qui m’ont formé à la scène. Je me suis produit en Afrique de l’Ouest, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, Mali, Bénin, Ghana, Sénégal et en Europe, en Suisse, Belgique et France. Lorsque je ne conte pas dans une salle de spectacle, je conte dans mon taxi à Bobo Dioulasso ; le temps d'une course, chacun a droit à son conte. Car je suis chauffeur de taxi.
Mon répertoire est resté oral et n’est toujours pas fixé. Depuis 2013, j’ai débuté l’écriture d’un livre de contes ; cependant, je rencontre des difficultés à le finaliser. C’est ce que cette résidence à la Chartreuse va me permettre de faire, tant pour développer mon répertoire sur scène que pour fixer mon répertoire oral.

Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.
En partenariat avec Tôtout’Arts pour le Festival Burkin’Arts.