Ismaël Sawadogo dit Mangouroutou

Spectacle - contes

Dans le cadre de la cinquième édition du Festival Burkin’Arts (du 21 au 29 octobre dans la ville)

Ismaël Sawadogo, dit Mangouroutou, conteur burkinabé, est passionné par la transmission des traditions orales de son pays mais aussi des traditions maliennes, bambaras et mandingues.

Il a participé à de nombreux festivals (festival Yeleen de Bobo Dioulasso, Arrêt et raconte de Bamako au Mali, au I Ha Nüt à Cully en France) et ne craint pas de conter devant un très large public dans de grandes salles comme à la Cigale à Paris, à l’Institut français de Bobo Dioulasso, ou à Delémont en Suisse. Entre 2000 et 2010, il s’adresse tout particulièrement aux enfants défavorisés en traversant son pays comme conteur ambulant. Et puisque son métier est d’être chauffeur de taxi à Bobo Dioulasso, il n’hésite pas à proposer à ses clients, le temps d’une course, de leur raconter une histoire...

À la Chartreuse, dans cette salle « gothique » datant de l’époque médiévale, ce seront deux soirées exceptionnelles de contes pour jeunes et moins jeunes, auxquelles il nous convie, après un mois passé en résidence. Le programme est identique pour les deux soirées.

Co-invitation la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon / Festival Burkin’Arts.