Éric Da Silva

  • Eric Da Silva © Manuel Devier

Je deviens Jimi Hendrix

Éric Da Silva est comédien, metteur en scène, auteur. En 1982, il co-fonde la compagnie l’Emballage Théâtre. En 1987, un problème d’exclusivité des droits sur les écrits d’Arthur Adamov le contraint à métamorphoser un Off Limits déjà créé, en un spectacle au support textuel original : Nous sommes si jeunes, nous ne pouvons pas attendre. L’Emballage joue, dès lors, les textes d’Éric Da Silva (No Man’s man, Je suis Hiroshima 100 000 degrés de plus que toi, Rapport d’autopsie), tout en poursuivant ses incursions dans le répertoire (Troïlus et Cressida, Peer Gynt). Depuis 2001, Éric Da Silva se consacre exclusivement à la pratique d’une écriture « à incarner au plateau », rejoint dans sa démarche par Henri Devier du Melkior Théâtre. Ils continuent ensemble de mettre en jeu les onze pièces composant le cycle théâtral, Je ne pourrais pas vivre si je croyais que je faisais du mal (interprétation hallucinée par Éric Da Silva de La Misère du Monde de Pierre Bourdieu).
À la Chartreuse, il se consacrera à une nouvelle pièce-performance Je deviens Jimi Hendrix et participera à la Sonde 05#11-Finnegans Wake.