David Geselson

Le Silence et la peur - Nina Simone (titre provisoire)

Après avoir écrit, joué et mis en scène En Route-Kaddish et Doreen (aide à la création ARTCENA), j’engage un nouveau chantier d’écriture et de recherche documentaire sur la vie de Nina Simone et sur l’histoire des mouvements afro-américains de lutte pour l’obtention des droits civiques aux États-Unis dans les années 60 et 70.
Nina Simone, Eunice Waymon de son vrai patronyme, était habitée par d’autres. D’autres voix, des ancêtres, d’autres Nina.
À la lecture de sa biographie, à l’écoute de ses textes et de sa musique, il semble bien que plusieurs êtres la peuplent. Il me semble difficile de représenter Nina Simone.
Je fais le pari qu’il est possible de montrer les Nina Simone.
Comme les différentes facettes d’une pierre que l’on ne pourrait jamais embrasser d’un même regard.
Ce premier chantier d’écriture me permettra de circonscrire lesquelles d’entre elles choisir et développer pour le plateau.
La vraie Nina, elle, ne serait qu’une voix.
Au-delà de l’aspect biographique, le projet se saisira des figures du Mouvement (Malcolm X, Martin Luther King Jr., Stokely Carmichael, James Baldwin, Angela Davis) pour tenter de leur donner une traduction scénique, de l’incarnation des êtres à celles des idées.

Avec le soutien du Théâtre Ouvert-Centre national des dramaturgies contemporaines ; du Théâtre de Lorient-Centre dramatique national ; de la Chartreuse-CNES.