Compagnie Arcinolether

  • Compagnie Arcinolether © DR

Projet Liban, Mouvement #4

 

Le Projet Liban se compose de sept spectacles indépendants, appelés Mouvements, qui abordent sous différents angles politiques, philosophiques et esthétiques les conflits contemporains au Moyen-Orient, dont le Liban a été la caisse de résonance depuis soixante ans.

Le Mouvement #4 Ahlan wa Sahlan (bienvenue) interroge la manière dont la violence politique modifie la perception d’un individu à son environnement. Il cherche à décrypter les signes visibles du conflit dans l’environnement urbain, avec Beyrouth comme point de départ.

À partir d’un film qui sera réalisé dans la capitale libanaise au printemps 2011, le spectacle va s’élaborer comme un contre-documentaire, composé d’une partie des rushs du film et de six modules de création d’environ vingt-cinq minutes chacun. Au cours de ces modules, l’équipe artistique reprend à son compte la structure et la narration des images filmées, afin d’interroger, sur scène, notre perception d’une réalité à travers celles-ci.

Compagnie Arcinolether  (Belgique)

Mise en scène et vidéo Christophe Cotteret
Collaboration mise en scène Isabelle Jonniaux
Création sonore Julien Cotteret
Création lumière Sylvie Melis
Avec Maria Harfouche, Raymond Hosny, Léa Rogliano

Production Arcinolether. Coproduction : Atelier 210 (Bruxelles) et Kawenga (Montpellier) en co-réalisation avec la Bellone (Bruxelles) et Maqamat (Beyrouth), avec le soutien de la Communauté française de Belgique et du CITF. Avec le concours de la Chartreuse - CNES.