Clémence Weill

Rêve(s)

Née en 1984, Clémence Weill a été formée comme comédienne à l’École Claude-Mathieu. Elle a joué notamment avec Emmanuel Demarcy-Mota, Antonio Díaz-Florián, Marie Vaiana, Didier Bailly, Jacques Hadjaje et en théâtre de rue. Elle a adapté et mis en scène L’Opéra du dragon de Heiner Müller, Mars de Fritz Zorn, La Ménagerie de verre de Tennessee Williams, Mesure pour mesure d’après Shakespeare. En 2009, elle dirige avec Jean-Claude Vannier L’Histoire de Melody Nelson à la Cité de la musique puis coécrit avec Charles Decroix Une Fable sans importance ou l’importance d’être Oscar Wilde (Le Phénix, Scène nationale de Valenciennes, Théâtre du Lierre). Elle cofonde le collectif Des clous dans la tête, avec le compagnonnage de Jean-Louis Hourdin (Richard Detroy n’a pas pu venir, création à la Maison Copeau, été 2013).
Outre plusieurs pièces pour enfants, elle a écrit Pierre. Ciseaux. Papier (À Mots Découverts, lecture aux Actuelles-TAPS de Strasbourg et au Théâtre du Rond-Point). Elle travaille actuellement sur Rêve(s), écriture au plateau avec le Stoken Teater et sur Morning Personne, fresque historicofamiliale, d’après Caldéron de Pasolini. La rédaction du deuxième volet, inspiré d’entretiens sur les superstitions et les croyances, débutera à la Chartreuse.

Aide d’encouragement du Centre national du Théâtre.