Bernadette Pourquié

Ne bouge pas

Je ne sais plus comment ça a commencé mais un jour on m’a pris la tête avec ce mot « anorexie » que je n’avais jamais entendu de ma vie. Je l’ai cherché dans le dico à la maison et là je me suis dit c’est ça, je suis malade et malgré moi j’ai continué.
Le parcours fictionnel d’une femme, Léna, enfant ou adolescente dans le désordre de l’invasion des souvenirs. Un seul personnage mais d’autres convoqués par le biais de son corps-castelet. Un être qui refuse de tout son corps de grandir davantage, malgré le danger. Les cas d’anorexie mentale sont de plus en plus nombreux. Il s’agira ici d’évoquer une démarche de reconstruction de soi positive.

Nuits de la Chartreuse jeudi 10 décembre 2015

Le troisième texte de théâtre édité de Bernadette Pourquié, K (cabaret), est paru en 2013 aux Éditions Color Gang (bourse d’écriture du CRL Midi-Pyrénées 2011). Depuis, deux de ses pièces ont été finalistes au prix d’écriture théâtrale de Guérande, Total Action en 2013 (sélection des Écrivains Associés du Théâtre-EAT) et Obstinato en 2015. Elle traduit également le théâtre d’Erika Mann (bourse du CRL Midi-Pyrénées 2015 - création en novembre, dans une mise en scène d’Alain Piallat.

Bourse du Centre national du livre. 
Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.