Afi Gbegbi (Togo)

Sœurs d'ange

Réalisatrice de formation, Afi Gbegbi est autrice de poèmes et de pièces de théâtre, de nouvelles et de scénarios et elle a représenté le Togo dans plusieurs festivals de slam en 2014 et 2015, à Niamey (Niger) et à Porto Novo (Bénin). Elle vient finaliser Sœurs d’ange, une pièce dont elle a commencé l’écriture avec le soutien de l’équipe de Textes en scène au cours d’une résidence à Paracou au Bénin en 2016. Sœurs d’ange donne la parole à trois jeunes femmes âgées de vingt à trente ans : elles ont en commun d’avoir été exploitées par le même homme, désormais décédé. Elles l’ont enterré dans le cimetière le plus proche de leur maison et s’y rendent de temps en temps. Sur sa tombe, elles fument, boivent, jouent de la musique, chantent et dansent pour l’empêcher de reposer en paix. Mais cette nuit-là, elles sont déterminées à le sortir de son trou. Hantées par des souvenirs d’une vie conjugale avec un « pseudo mari » qu’elles prétendent avoir tué, réussiront-elles à se libérer du poids de leur passé pour enfin donner un sens à leur vie ?

Avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication, l’Association des Centres culturels de rencontre coordonne le programme de résidence Odyssée s’adressant à des artistes et des professionnels de la culture étrangers, ne résidant pas en France, quisouhaitent développer des projets au sein des Centres culturels de rencontre français, en accord avec les missions des structures qui les accueillent. Depuis 2003, plus de cinq cents artistes et professionnels de la culture représentant soixante-treize nationalités différentes ont bénéficié de ce programme, dans des domaines aussi variés que la musique, l’architecture, l’artisanat, les arts plastiques, l’écriture théâtrale ou encore le cinéma d’animation, la photographie, le journalisme… La Chartreuse accueille dans ce cadre, tous les ans, plusieurs auteurs dramatiques.

Avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication ; de l’Association des Centres culturels de rencontre ; du Service de coopération et d’action culturelle (Ambassade de France, Lomé, Togo) ; de la Chartreuse-CNES.