Vous êtes ici

Nebraska et Nebraska-Anvers

  • Sophie Merceron © DR

Sophie Merceron

NEBRASKA

Saùl vit dans le désert, dans un Air Stream où il a aménagé un studio de radio. Il vit là, seul, avec un iguane nommé Nebraska. Malgré sa solitude, Saùl est en contact avec le monde. Le bruit du monde. Il émet et reçoit. Des voix d’hommes, de femmes, d’enfants aussi, reliés à lui par les ondes. Et puis la nuit, Saùl a la visite de trois personnages. Des fantômes de chair et d’os qui viennent chercher une lumière, panser leurs plaies ou juste boire une bière avec lui. Ether, Rudy, et Satine. Tous trois cabossés par la vie. Mais qui ne veulent pas renoncer. Pas encore.

 

NEBRASKA-ANVERS 
(pièce jeunesse)

Tony vit avec sa mère. Leur maison est une caravane. Elle est posée sur un terrain vague. Derrière la caravane, il y a une carrière. Profonde comme un canyon. Au loin, on voit la ville. C’est Anvers. La mère de Tony a perdu la tête. Elle croit qu’elle est aux États-Unis. Elle a toujours rêvé d’y aller. Aux États-Unis. Mais la vie a été rude avec elle. Et elle n’a jamais dépassé le périphérique. Chaque nuit, quand sa mère dort, Tony écoute la radio. Le type dans la radio, s’appelle Saùl. Il vit dans le Nebraska. Et chaque nuit, Tony s’endort avec la voix de Saùl dans la radio.

 

Sophie Merceron est comédienne et autrice. Elle écrit Avril (L’École des loisirs), lauréat de l’aide à la création Artcena en 2018 et du grand prix de littérature dramatique jeunesse 2020, Manger un phoque (L’École des loisirs), bourse Beaumarchais/SACD et Les Pieuvres (à paraître), bourse découverte du Centre national du livre. Répondant à une commande du Lieu unique à Nantes, elle co-écrit Des balles qui se perdent avec le metteur en scène Guillaume Bariou-Association Biche Prod. Nebraska est le deuxième volet et sera présenté la saison prochaine au Lieu unique.

Bourse d’aide à l’écriture théâtrale Beaumarchais-SACD.
Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.