Marine Mane

À mon corps défendant

À mon corps défendant est une recherche avec ceux qui naviguent en territoire violent, se tiennent en équilibre dans l’extra-ordinaire et sur les mises en jeu de leur corps dans ce qu’on appelle « des conduites à risque ». Cette nouvelle création cherche à éprouver, par le dialogue entre différentes disciplines artistiques (cirque, danse, marionnette), ce qui se joue entre les êtres, à ausculter les traces, intimes et politiques, que dessinent les parcours individuels et collectifs. Pour ce projet, j’ai obtenu la bourse SACD « Processus cirque », qui va me permettre de collaborer avec l’Institut français du textile et de l’habillement autour de la création d’une maille particulière pour travailler sur la forme, la contention et le mouvement.

Au sein de la compagnie In Vitro, Marine Mane développe un travail singulier qui prend racine dans les zones d’ombre de l’être humain et la mécanique particulière qu’il met en place pour tenir debout. À travers ses créations hybrides, fruits d’un long travail de gestation, d’enquête, de collecte de matières variées, elle creuse le réel pour en faire fiction. Par ailleurs, Marine Mane met en place chaque année deux laboratoires de recherche, désormais indissociables de sa démarche de création, destinés aux artistes de toutes disciplines et aux chercheurs : Les Laboratoires de traverse.

Bourse SACD, « Processus cirque ». Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.

Après la résidence ... 

La Tête des porcs contre l’enclos pièce chorégraphique de Marine Mane avec Christophe Ruestch (compositeur), Lucien Reynes, Vincent Fortemps et Marine Mane sera présentée dans le Festival OFF du 9 au 26 juillet 2016 à 20h30 (relâche les 14 et 21) - La Caserne des pompiers.
À mon corps défendant L’équipe est en résidence de création du 5 au 17 septembre 2016 à l’Ensa de Nantes puis du 3 au 9 octobre au Césaré-Centre national de création musicale de Reims.