Marie-Luce Bonfanti et Crista Mittelsteiner

Gertrud

Suite à deux résidences de traduction à la Chartreuse en 2006 et en 2008, Marie-Luce Bonfanti et Crista Mittelsteiner finaliseront la version scénique de Gertrud, une pièce de l’auteur allemand Einar Schleef. Ce « monologue pour chœur de femmes » sera créé en 2013/14, accompagné d’une exposition des œuvres peintes d’Einar Schleef.

Comédienne, scénographe, créatrice de costumes et autrice, Marie-Luce Bonfanti a également été conceptrice-rédactrice de publicité – métier qui lui a permis d’affiner sa plume et où elle a acquis un renom certain (elle a notamment obtenu le prix européen Rizzoli). En 1983, elle rencontre sur un plateau parisien Crista Mittelsteiner. Commence alors une longue collaboration théâtrale : ensemble, elles traduisent Manfred Karge, Marie Pappenheim, Elfriede Jelinek, Frank Wedekind, Heinrich von Kleist, Oliver Bukowski, Dirk Laucke. Marie-Luce Bonfanti a également traduit du grec ancien et adapté la Médée d’Euripide pour une mise en scène de Crista Mittelsteiner. Elle est l’autrice de deux pièces et de plusieurs adaptations théâtrales, toutes portées à la scène. Elle a également écrit plusieurs nouvelles dont certaines ont été primées. Elle vient de terminer son premier roman policier, autour de l’Amphitryon de Heinrich von Kleist.

Dramaturge, traductrice et chercheuse, Crista Mittelsteiner est également metteuse en scène – elle a notamment monté Attente/Erwartung de Marie Pappenheim, Le Mort de Georges Bataille et Désir & permis de conduire d’Elfriede Jelinek ainsi que Medea d’après Euripide et Heiner Müller, L’Homme assis dans le couloir de Marguerite Duras et Inquiétude au sujet de ma propre personne d’après Franz Kafka. Membre de la Maison Antoine-Vitez, elle a notamment traduit et adapté, en collaboration avec Marie-Luce Bonfanti, des pièces de Manfred Karge, de Heinrich von Kleist, de Frank Wedekind, d’Elfriede Jelinek, d’Oliver Bukowski et de Dirk Laucke. Crista Mittelsteiner est lauréate de Culturesfrance Hors Les Murs 2007.

Aide au montage du Centre national du Théâtre.