Didier Escole

  • Didier Escole © Catherine Bernad

Dans l’angle aigu d’un petit grain de sucre

Didier Escole mène parallèlement à son travail de comédien une activité de plasticien étroitement liée à l’écriture. Il réalise dans ce sens plusieurs expositions en divers lieux. Cette résidence est l’occasion de poursuivre avec Zouzou Leyens, metteuse en scène, une collaboration engagée depuis la création de la compagnie TransatlantiK avec Un sapin chez les Ivanov d’Alexandre Vvedenski (La Balsamine, 2001), In The Forest Is A Monster (Kunsten FestivalDesArts, Océan Nord, 2004) et Monelle d’après Marcel Schwob (Kunstenfestival DesArts, 2008, les Tanneurs). Par ailleurs, il a réalisé les images du livre L’histoire de Djibril (Khiasma éditions, 2006). Ils viennent travailler sur Dans l’angle aigu d’un petit grain de sucre. "Ce pourrait être l’histoire d’une moindre résistance. Celle d’un homme et d’une femme aux prises avec leur désir d’en découdre avec ce qui leur reste d’une enfance dont les contes et leurs succédanés leur laissaient entrevoir l’existence. Le langage est à l’image de ce temps qu’ils tentent d’habiter sans succès : une demeure improbable."

Bourse du Comité Mixte / Communauté Wallonie-Bruxelles - Service de la Promotion des Lettres du ministère de la Communauté française de Belgique.