Delphine Hecquet

Les Évaporés

Chaque année, 100 000 Japonais s’évaporent sans laisser de trace, le plus souvent pour sortir de situations devenues inextricables,dans lesquelles interviennent le déshonneur, la honte, la rupture avec les codes de la société. À partir de ce phénomène social et à travers le personnage du journaliste français, la pièce raconte la quête presque impossible de l’identité, l’attente quotidienne de ces familles d’évaporés, la trace que l’on laisse de soi avant et après un départ.

Formée au Conservatoire national supérieur d’art dramatique (promotion 2011), Delphine Hecquet travaille ensuite au théâtre avec Jacques Osinski, Julie Duclos et Joris Lacoste et au cinéma avec notamment Eugène Green et Bruno Ballouard.
Sa première pièce, Balakat, écrite à Moscou en 2012, interroge la naissance et la possibilité de l’écriture et a été représentée au CENTQUATRE-PARIS (festival Impatience 2015). Les Évaporés est sa seconde pièce, qu’elle écrit pour sept acteurs japonais et un acteur français. Sous le regard de Lara Hirzel, sa collaboratrice artistique et dramaturge, elle sera en résidence à la Chartreuse pour poursuivre
l’écriture du texte en français, avant de le faire traduire en japonais, langue dans laquelle la pièce sera créée.

Bourse à l’écriture dramatique de l’Office artistique de la Région Aquitaine-OARA. Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.