Vous êtes ici

Lou

  • Pauline Ribat © Amandine Gaymard
(titre provisoire)

PAULINE RIBAT

« Les adultes que nous sommes sont des enfants qui ont appris à se taire. »
Françoise Dolto

J’envisage ce troisième texte comme un souffle, un soliloque, comme une parole intime, intimiste ; il s’adressera aux adultes que nous sommes et aux enfants que nous avons été. Ce spectacle pourra être vu à partir de treize ans - treize ans, la lisière de l’adolescence, de l’innocence.

À travers l’histoire de Lou, jeune femme de trente-six ans, je vais m’immiscer dans les événements marquants de nos vies d’enfants, ceux qui nous construisent et nous racontent, ceux qui nous transforment et nous définissent. Je pense à la séparation, à la mort, au mensonge mais aussi à l’amour, à l’amitié, aux innombrables histoires qui peuplent l’imaginaire des enfants. Je pense à toutes ces situations qui bouleversent la vie d’un enfant et rendent tangible la notion d’avant/après… Lou aura 7 ans, puis 15 ans, puis 21 ans, et enfin 36 ans.

 

Formée en tant qu’actrice à l'Académie théâtrale Françoise Danell-Pierre Debauche et au CNSAD, Pauline Ribat crée Depuis l’aube (ode aux clitoris) en 2016, repéré en Avignon Off 2017. En 2015, elle co-fonde le collectif d’autrices et d'auteurs Traverse (associé au CDN de Vire) qui signe, en 2018, Pavillon Noir, un projet du collectif OS’O. Elle travaille avec Joséphine Serre comme collaboratrice à la mise en scène sur Amer M. et Data Mossoul (créé à la Colline en 2019). Dans les cordes, son deuxième spectacle, se jouera en Avignon-Off-2021 au 11. Et, elle sera actrice dans D’amour et d’eau fraîche de Nicolas Kerszenbaum.

Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.