Vous êtes ici

La vérité se fait la malle

  • Marie-Do Fréval ©Alex Nollet La Chartreuse

MARIE-DO FRÉVAL

Le moteur profond de La vérité se fait la malle, se situe dans mon enfance traumatisée et c’est ce choc bouleversant l’enfance qui va me guider dans cette aventure car un jour, tout est devenu MENSONGE. Au moment de la mort de mon père, j’avais 7 ans et on m’a menti. On ne m’a pas dit qu’il était mort. J’ai du vivre sans savoir. J’ai soupçonné les menteurs, mais sans parler, sans leur dire car il y avait un danger à dévoiler, à se dévoiler, à perdre, à accuser l’autre et à ne plus profiter de cette réalité mensongère qui comme par miracle, m’avait transformée et fait devenir plus belle, plus attachante, plus touchante. MENSONGE. 

J’imagine 4 protagonistes, 4 jeunes marqués par la vie qui échangent et qui mentent pour approcher leur vérité existentielle, il y aura des conciliabules, des alliances et des secrets échangés, des altercations et des chocs. Car qui sait, avant de parler ce qui va se passer, ce vers quoi ses mots l’entrainent. Ce souffle qui avance sans savoir est la plus belle histoire à raconter. Qui sera admiré, regardé, qui convainc ? Qui est cru ? Est-ce que tout ce qui se dit est mensonge ? Ceci est peut-être une dramaturgie.

Marie-Do Fréval, directrice artistique de la Cie Bouche à Bouche est autrice, metteuse en scène et comédienne et, depuis 2020, administratrice des Arts de la Rue à la SACD. Son processus d’écriture déloge les tabous et donne la  parole aux absents Elle a déjà écrit et publié : Tentative(S) de Résistance(S), Paillarde(S)Tentative(S) d'Utopie Vitale et J'ai un vieux dans mon sac, si tu veux je te le prête.

Bourse d'écriture par LE PÔLE - La Saison Gatti, Scène conventionnée d’intérêt National

avec le soutien de la Chartreuse-CNES