You are here

Bataille

  • Valentine Sergo
(titre provisoire)

VALENTINE SERGO

3e volet de la trilogie Cyclone

Entre 6 et 10 ans j’ai fait 3’813 kilomètres à pied
Si vous n’y voyez pas d’inconvénient je vais rester assise.
Oui je sais ça fait longtemps, oui je sais ma vie est si longue que j’aurais pu encore une vingtaine de fois faire l’allée et le retour de ces 3'813 kilomètres
Mais j’ai perdu le goût de la marche.
Je préfère tricoter. 

Entre passé et présent, Europe et Moyen Orient, réalité et onirisme ; Valentine Sergo tisse l’histoire de plusieurs générations de femmes entre le 20ème et 21ème siècle.

D’abord Chaos le volet central qui initie la trilogie avec l’histoire d’Hayat.
Créée en 2021 au Festival des Zébrures d’automne Limoges et édité chez Lansman éditeur.

Puis Cœurs Battants, l’histoire de Nour la fille d’Hayat qui part à la recherche de sa mère qu'elle a à peine connue et qui raconte la fin de cette trilogie, mais qu’on découvre en deuxième position.
Valentine Sergo vient de terminer ce deuxième volet dans son parcours résidence.

Et pour terminer Bataille (titre provisoire). Les histoires de la mère et grand-mère d’Hayat, qui viendra clore la trilogie.

Les histoires sont écrites comme une mosaïque éclatée qui au fur et à mesure de leurs avancements retrouvent les pièces manquantes qui amènent peu à peu le spectateur à la compréhension du récit.
Dans un souci aussi de raconter comment rien n’est fixe, immuable, comme tout bouge et se transforme plus vite et plus profondément qu’on ne l’imagine.

Pourquoi j’écris cette trilogie aujourd’hui ?
Ecrire est devenu pour moi à un moment une nécessité, pour au départ : mieux me comprendre, puis ensuite pour mieux comprendre le monde et le questionner de façon constructive. Quand je dis « constructive », c’est dans le sens de ne pas rester uniquement dans la critique et le constat, mais d’imaginer de façon utopique et idéaliste (peut-être), mais quand-même d’imaginer, cogiter des réponses possibles, et si « réponse » est trop prétentieux… alors je dirais, de prendre des points de vue inédits, totalement inconnus et pas encore envisagés.

Valentine Sergo est autrice, metteuse en scène, comédienne italienne. Elle est directrice artistique de la compagnie de théâtre Cie Uranus à Genève, au sein de laquelle elle monte ses textes. Ses pièces La divergence des trajectoires (Kazalma, 2013) et Palpitations ont reçu le Prix de la Société suisse des auteurs pour le soutien à l'écriture théâtrale contemporain, en 2010 et 2012 respectivement.

 

RÉSIDENCES-PARCOURS

Les résidences-parcours sont nées à l'initiative des trois pôles de référence pour les écritures issues de la francophonie : La Chartreuse-CNES, La Cité internationale des arts et les Les Francophonies - Des Écritures à la scène. Elles permettent d'accueillir deux auteurs francophones, Valentine Sergo et Kouam Tawa, pour une résidence itinérante entre ces trois pôles.

Une mission d'écriture dans le cadre du label "Culture & Santé en Île-de-France"

Entre janvier et février 2022, les deux auteurs animeront des ateliers d'écriture en lien avec la thématique du "prendre soin" dans des établissements de santé titulaires du label "Culture & Santé en Île-de-France" :

  • Établissement public de santé Barthélémy Durand à Étampes
  • Centre hospitalier Théophile Roussel à Montesson
  • Centre hospitalier de Bligny
  • Résidence Saint Joseph à Cachan
  • Centre Robert Doisneau à Paris
  • Établissement et service de réadaptation professionnelle Beauvoir à Évry
     

Une résidence d'écriture à la Chartreuse

Valentine Sergo (Suisse) est accueillie à la Chartreuse du 29 août au 24 septembre 2022
Kouam Tawa (Cameroun) est accueilli à la Chartreuse du 28 février au 9 mars, puis du 21 mars au 9 avril 2022
 

Une restitution lors des Zébrures de printemps

Le 20 mars 2022, une restitution de cette résidence-parcours et des ateliers menés dans les établissements franciliens aura lieu à Limoges lors des Zébrures de printemps organisée par Les Francophonie - Des Écritures à la scène durant la Semaine de la langue française et de la francophonie.

 

Programme Résidence-parcours soutenu par la DRAC et l'ARS Île-de-France, le Label "Culture & Santé en Île-de-France" et de la DGLFLF

Avec le soutien de la Chartreuse-CNES