Vous êtes ici

bonnes

  • Louise Herrero © Julie Mitchell

LOUISE HERRERO

Cie La Mesa Feliz

L’histoire de bonnes se déroule à l’institut de beauté Less is more.
Les employées et les clientes s’y préparent avec acharnement pour participer à un concours de beauté, autant burlesque que violent. 

Avec ce spectacle, la Mesa Feliz travaille sur la polysémie du mot “bonnes”. Nous interrogeons particulièrement la violence de l'injonction à la beauté au plateau. Quels sont les effets acides de la compétition esthétique sur les personnages féminins? 

Commence un dialogue entre le plateau et la narration. La problématique de l’écriture de bonnes est de transcrire le bigarré de l'improvisation tout en proposant une fiction, faite d’une langue pour le plateau mais travaillée d’un point de vue littéraire. 

Après des études en khâgne option théâtre au Lycée Claude Monet et une formation de comédienne à l’École du jeu, Louise Herrero crée sa compagnie La Mesa Feliz en avril 2021. La compagnie débute avec son premier spectacle C’est un réflexe nerveux on n’y peut rien, qui marque le début de sa recherche autour d’un burlesque féministe. Elle co-écrit et co-met en scène son premier spectacle : C’est un réflexe nerveux on n’y peut rien, maquette finaliste aux Plateaux Sauvages dans le cadre de Tremplin Propulsion en juillet 2022 et éditée chez Esse que en avril 2024. Au printemps 2023, elle commence la création de son deuxième spectacle, bonnes, accompagné par la Ville de Paris et la Loge, en résidence au 104 en mars 2023, à l’Étoile du nord en février 2024 puis à la Chartreuse en mai 2024.

Avec le soutien de la Ville de Paris et de la Chartreuse-Cnes