Vous êtes ici

On achève bien les oiseaux

  • Adrien Cornaggia © Alice Barbosa
  • Pauline Castelli © Aline Paley
  • Sarah Calcine © Aline Paley
  • Visuel On achève bien les oiseaux

Adrien Cornaggia

Compagnie Boule à Facettes / Suisse

metteuses en scène Sarah Calcine et Pauline Castelli
avec Lucas Savioz, Lucie Calcine
scénographe Lucie Meyer
collaboratrice artistique Maxine Reys
créatrice lumière (en cours)

Une salle des fêtes, avec ballons fatigués et paquets de confettis éventrés. Une femme et un homme s’y agitent encore. Dans notre esthétique scintillante et bricolée, la pop culture côtoie l’existentialisme. Désireuses de raconter la naissance d’une amitié en plein chaos, nous partons à l’assaut d’un mythe : On achève bien les chevaux, le film de Pollack qui se déroule dans un marathon de danse des années trente, où une prime était promise au couple qui tiendrait le plus longtemps. Inadaptable ? Ça tombe bien, ce spectacle est une histoire de ratés, d’épuisement, d’inadaptation. Absurde comme ces concours qui saturent nos vies. Excitant comme des ados qui font des bombes dans la piscine des parents. Dangereux comme une vitre trop propre pour les oiseaux.

Création du 27 au 30 janvier 2021 au Théâtre du Vide-Poche, Lausanne ; le 2 mars 2021 au Théâtre Paul-Éluard, Choisy-le-roi ; du 14 au 17 avril 2021 au Théâtre St-Gervais, Genève.

 

Après son master mise en scène à la Manufacture, Sarah Calcine poursuit entre Paris et la Suisse ses recherches sur le piratage du réel, la culture populaire et l’in situ. Elle y rencontre Pauline Castelli, qui poursuit une quête du risque et du débordement théâtral. Elles entament une collaboration autour de l’écriture de plateau, des rythmes et des collages, aux côtés d’Adrien Cornaggia, diplômé de l’Ensatt en écriture dramatique. Il fait partie du collectif d’auteurs et d’autrices Traverse, fondé en 2015 à la Chartreuse, qui s’associe au collectif bordelais Os’o pour Pavillon noir. Le théâtre d’Adrien Cornaggia cherche à dompter l’oral en puisant très librement dans les expressions d’aujourd’hui que petits et grands utilisent, tout en effectuant un pas de côté onirique et poétique.

Aides et coproduction Loterie romande ; Théâtre Les Halles, Sierre ; Théâtre St-Gervais, Genève ; Théâtre Paul-Éluard, Choisy-le-roi ; Nouveau Gare au Théâtre, Vitry-sur-Seine ; Compagnie Vous Êtes Ici, Villeréal.
Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.