Un Loup pour l’homme

  • Violette Pallaro © Julie Reggiani

Violette Pallaro (Belgique)

Mais bon sang, pourquoi a-t-on besoin que l’on nous raconte des histoires ? Et surtout, pourquoi a-t-on tant besoin d’y croire ?

À travers plusieurs fictions qui s’inspirent du réel, Un Loup pour l’homme explorera le lien étroit qui existe entre croyance, mensonge et pouvoir. Parce ce que si la fiction peut dangereusement égarer ou distraire, elle nous permet aussi de le faire collectivement.

Après sa sortie en 2010 de l’Esact-Conservatoire royal de Liège, Violette Pallaro joue au théâtre sous la direction de différents metteurs en scène belges, français et étrangers. La saison dernière, elle jouait dans Dépaysement, la dernière création d’Ascanio Celestini, au Festival de Liège, au Théâtre National / Wallonie-Bruxelles et au Théâtre du Rond-Point à Paris. Au cinéma, elle joue notamment dans Tokyo Anyway de Camille Meynard, long métrage pour lequel elle est nominée aux Magrittes 2015 dans la catégorie Meilleure actrice et Meilleur espoir féminin. En 2016, elle écrit et joue Hors Jeu au Théâtre National /Wallonie-Bruxelles, seul en scène créé dans le cadre du projet Aube Boraine dirigé par Lorent Wanson. En 2017, elle crée au Festival de Liège puis au Théâtre National à Bruxelles son premier projet en tant qu’autrice et metteuse en scène, Tabula Rasa, qui a la chance d’être nominé aux prix de la Critique belge dans la catégorie Meilleure Découverte puis accueilli au Théâtre des Doms lors du Festival d’Avignon de la même année.

Bourse Comité Mixte Chartreuse - Fédération Wallonie-Bruxelles/Théâtre Danse.

Création le 10 décembre 2019 au Théâtre National / Wallonie-Bruxelles.