Vous êtes ici

Maison-morte

  • Marcos Caramés-Blanco
  • Jonathan Mallard
(titre provisoire)

MARCOS CARAMÉS-BLANCO ET JONATHAN MALLARD

Cie de la Lande

Marcos Caramés-Blanco, texte
Jonathan Mallard, mise en scène
Muranyi Kovacs, Raphaël Mars, Julia Roche, jeu
Izumi Grisinger, scénographie
Raphaël Mars, son

 

Maison-Morte raconte l’intégralité de la vie d’une maison, à travers les époques. Une maison balayée par les vents sur une côté désolée de l’Océan Atlantique. Une maison toute petite et toute noire, loin de tout, à la limite de l’abandon. Une maison de laquelle on penserait que personne n’en voudrait vraiment. Mais pas elleux. Il y a l’ouvrière, celle qui la construit seule, lui donne naissance, comme on construit l’œuvre de sa vie. Il y a le compositeur de musiques de film, celui qui l’achète, trente ans plus tard, pour fuir la grande ville lorsqu’il découvre qu’il est gravement malade et qu’il va lentement perdre la vue. Il y a, dans le futur, la squatteuse, celle qui l’occupe, qui y a inventé toute une manière de vivre, lorsqu’elle s’apprête à plier bagages, quand l’océan à cogne à la porte pour la détruire après une centaine d’années d'existence. C’est une pièce qui part du motif de la maison hantée pour évoquer le temps et son passage sur les lieux et les êtres, les réminiscences des choses que l’on n’a pas directement vécues mais qui nous meuvent sans qu’on les contrôle, la question du visible et de l’invisible, l’isolement et le refuge, la vie et l’œuvre de Derek Jarman, et les liens qui unissent les ouvriers et les artistes. 

Cette résidence à La Chartreuse sera un premier temps de recherche, de rencontre et de laboratoire avec l’équipe autour d’une première version du texte écrit par Marcos Caramés-Blanco.

 

Marcos Caramés-Blanco est écrivain dramaturge. Diplômé de l’Ensatt, il est notamment l’auteur de Gloria Gloria (Éditions Théâtrales), Trigger Warning, Ce qui m’a pris, À sec, Bouche cousue et Alann. Ses textes sont mis en scène par Maëlle Dequiedt, Sarah Delaby-Rochette, Rémy Barché ou encore Isis Fahmy.

Jonathan Mallard est metteur en scène, comédien et danseur, diplômé de la Comédie de Saint-Étienne. En 2021, il crée Les Îles singulières, d’après Le Sel de Jean-Baptiste Del Amo, à La Comédie – CDN de Reims et au TGP – CDN de Saint-Denis. 

Co-production : La Comédie – CDN de Reims

Avec le soutien de L’Arc – scène nationale du Creusot, Fondation Jan Michalski pour l’écriture et la littérature, la Chartreuse-CNES

Création : Automne 2024