Kevin Keiss et Maëlle Poésy - 2015

  • Kevin Keiss © Franck Beloncle ; Maëlle Poésy © DR

Ceux qui errent ne se trompent pas

Dans La Lucidité, José Saramago (prix Nobel de littérature en 1998) imagine une élection où plus de 80 % de bulletins blancs obligent le gouvernement à révéler un visage d’autoritarisme jusque-là insoupçonné.
Un commissaire est nommé pour mener l’enquête sur cette « peste blanche ». C’est le parcours de cet homme que l’on suit, de l’aveuglement à la lucidité, car les boucs émissaires ne sont pas ceux qu’on voudrait nous faire croire.

Comment passe-t-on de l’obéissance à l’insoumission ? Pour Maëlle Poésy et moi, l’enjeu d’une telle adaptation n’est pas l’illustration théâtralisée du roman, mais bel et bien un « travail d’écriture pour la scène » de certains aspects de l’œuvre qui nous semblent essentiels. Il s’agira de trouver « notre langue théâtrale », parfois prosaïque ou poétique, à la fois proche et éloignée de la langue du roman afin de permettre une incarnation, une vivacité, une sensibilité qu’exige le théâtre.
Cette résidence nous permettra de travailler ensemble à la conception du synopsis et à l’enchaînement des scènes. 

Issus de l’École du Théâtre National de Strasbourg, Maëlle Poésy et Kevin Keiss ont déjà collaboré sur deux précédents spectacles. Kevin Keiss a été accueilli en janvier dernier en résidence pour le projet Troyennes de Laëtitia Guédon créé au Théâtre 13 / Seine en novembre 2014.

Production déléguée Espace des Arts-Scène nationale Chalon-sur-Saône.
Coproduction Théâtre Dijon Bourgogne-Centre dramatique national ; Théâtre du Gymnase, Marseille ; Scène nationale de Sénart ; Théâtre de Sartrouville et des Yvelines-Centre dramatique national ; Le Phénix-Scène nationale de Valenciennes.
Avec le soutien du Jeune théâtre national, de la Chartreuse-CNES.

Auteur et metteuse en scène en résidence du 19 au 31 janvier 2015.

Après la résidence ... 

Ceux qui errent ne se trompent pas
Création les 6, 7, 8, 9 et 10 juillet 2016 au Festival d'Avignon - Théâtre Benoît-XII