You are here

Il y aura toujours l’odeur du jasmin…

  • Arzé Khodr © DR
(titre provisoire)

ARZÉ KHODR

Que se passe-t-il  lorsqu’on devient l’otage d’une ville ? Lorsqu’on n’arrive pas à la quitter bien que tous ceux avec qui on a grandi ont décidé de partir ? Et pourquoi prend-on une décision pareille?

Dans un monde où le réel nous présente des personnalités et des circonstances encore plus complexes que des personnages et des circonstances fictifs, cette pièce s’inspire de personnes qui contre toute logique, ont décidé de rester dans leur pays natal et se retrouvent aujourd’hui, dans une réalité bien complexe. Regrettent-elles leur choix ? Et d’ailleurs ont-elles jamais vraiment eu le choix ?

Arzé Khodr est née et vit à Beyrouth. Elle est l’autrice de trois pièces de théâtre ; La maison (2008, publiée en Arabe, Anglais et Français), Beirut Masnaa (2011) et Sometimes we remember.. (en cours de publication). C’est suite à sa candidature au programme NAFAS, résidences d’artistes Libanais en France, qu’elle est reçue en résidence d’écriture à la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon.

Programme NAFAS de l’Association des Centres culturels de rencontre (ACCR), avec le soutien du Ministère de la culture et de la communication.

Avec le soutien de la Chartreuse-CNES