You are here

N’importe où sauf quelque part + L'envers des langues + Whose body is it

  • Gilles Aufray © Anaël Guez

GILLES AUFRAY

France - Royaume-Uni

Ttriptype théâtral

Un drame provoque l’écriture de N’importe où sauf quelque part, une pièce écrite en français, la langue de mon enfance, du drame et de ses morts. La pièce est publiée, elle va être jouée. Je l’écris à nouveau dans ma langue d’aujourd’hui : l’anglais. Dans cette autre manière poétique et politique de dire le monde, le drame et ses protagonistes apparaissent différemment.
Lors d’une première résidence à la Chartreuse en octobre 2019, je me suis éloigné du texte en français, en ai fait le deuil. J’ai cherché la voix en anglais. De cette voix, les corps des protagonistes sont apparus autrement et l’écriture de cette nouvelle pièce
Whose body is it a commencé, il s’agit maintenant de la finir... Il s’agit aussi de poursuivre l’écriture de L’Envers des langues, une suite à Lettre à mon frère : un journal de bord de ce voyage dans le temps des langues, les émotions qu’elles provoquent et leurs rapports au corps.

N’importe où sauf quelque part est publié dans Frictions (n° 29). Une première Lettre à mon frère est publiée dans Frictions (n° 30).

 

Gilles Aufray écrit, en français et en anglais, principalement pour le théâtre, mais aussi des nouvelles et des contes. Ses collaborations l'amènent souvent à travailler avec des marionnettistes et des plasticiens. Ses pièces sont jouées en France et au Royaume-Uni. Dernières publications : N’importe où sauf quelque part, Frictions n°29, 2017 ; Prière de ne pas diffamer ou la véridique histoire d’Hélène Bessette de chez Gallimard (avec Régis Hebette), Éditions Le Nouvel Attila, 2018 ; L’Enfant errant (illustrations Marion Janin) Éditions l’Atelier du poisson soluble, 2018.

Bourse de création du Centre national du livre.
Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.