Sandrine Roche, Élisabeth Gilly

SAXIFRAGE [La Vie Dés Bor(e)s]

association Perspective Nevski * / Bretagne
et Nina Fisher / Île-de-France

sons, bruitages, musiques Pierre Boscheron ; texte, musiques, chant Élisabeth Gilly ; texte, jeu Sandrine Roche ; regard extérieur Anouch Paré

SAXIFRAGE est un projet de collaboration entre le duo électro-pop Nina Fisher et la compagnie de théâtre association Perspective Nevski*. L’idée de cette collaboration est née d’une discussion informelle entre Élisabeth Gilly, Pierre Boscheron et Sandrine Roche autour de la question du jardinage… De là a surgi le désir, pour les trois protagonistes, de travailler ensemble sur la notion de mauvaise herbe.

Le projet s’inscrit à une croisée de chemins, entre concert, installation et performance. Avec comme axe de recherche principal le bruit des mots : travailler la langue et sa représentation sous toutes ses formes, pour laisser pousser, de façon sauvage et naturelle, un objet unique dans le parcours des deux groupes. Ce qui nous intéresse dans le concept de mauvaise herbe, c’est sa résistance à l’intérieur même d’un système, sa capacité à créer des brèches, des espaces indéfinissables, sans pour autant chercher à éliminer le macro-système dans lequel elle s’épanouit. Elle est en marge, certes, mais elle n’est pas en dehors. Elle vit naturellement dans un environnement dont elle se nourrit et qu’elle nourrit en retour. Elle est donc utile, jusqu’à ce que pour des raisons principalement économiques, culturelles, productivistes… on décide du contraire. Pource projet au long cours, nous écrivons la musique conjointement au texte. Nous venons à la Chartreuse terminer l’ensemencement des mots et des sons.

Production association Perspective Nevski */ Nina Fisher.
Avec le soutien du Théâtre du Cercle, Rennes ; de la Lutherie Urbaine, Paris ; de Confluences, Paris ; de la Chartreuse-CNES.