Éric Noël

La Nuit d'Opium (titre provisoire)

Éric Noël vient travailler à la Chartreuse sur sa radicale adaptation du Portrait de Dorian Gray. Cette variation autour de l’unique roman de Wilde est un projet que l’auteur caresse depuis bientôt dix ans. Avec cette nouvelle pièce, il creuse les thèmes qui traversent toute son écriture : les amours obsessives, le goût de l’abjection, nos dépendances affectives, notre rapport à l’artificiel et aux drogues. Mais après avoir exploré sous plusieurs angles une certaine forme de théâtre vérité, il plonge cette fois-ci dans la fiction : Je m’intéresse surtout au combat interne des personnages, leurs pulsions amoureuses et destructrices, leurs envies irrésistibles de se faire violence : pourquoi ne pouvons-nous pas supporter d’être à la fois créatures et créateurs de lumière ?

Éric Noël a étudié la littérature avant de suivre le programme d’écriture dramatique de l’École nationale de Théâtre du Canada. Depuis, sa pièce Faire des enfants a été créée à Montréal au Théâtre de Quat’sous, elle a remporté le prix Gratien-Gélinas 2010 et a été traduite en allemand et en anglais. En 2012, La mère, le père, le petit et le grand, à destination du jeune public, est créée à Montréal. Il a interprété l’unique personnage de sa dernière pièce, Ces regards amoureux de garçons altérés, dans le cadre d’une lecture au Festival du Jamais Lu 2015. Ce texte a également reçu l’aide à la création du CnT et a été lu par Stanislas Nordey au Théâtre National de Strasbourg et à Théâtre Ouvert en novembre 2016.

CLÉMENCE WEILL est l’autrice française retenue par le CEAD pour la résidence « en réciprocité » à Montréal du 22 août au 22 septembre.

Dans le cadre de la 66e session de la Commission permanente de coopération franco-québécoise, le programme « C-Créée : Chartreuse – CEAD / résidences et bourses d’écriture et échanges d’expertise » est soutenu par le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec et le ministère des Affaires étrangères et du Développement international de la République française (Consulat général de France à Québec). 

Bourse de résidence « en réciprocité » (CEAD-Montréal/Chartreuse)