flèche avantflèche suivant
mai 2012
L M Me J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
03/05/2012 14/05/2012
màj : 11/04/2012
CIES TROIS TRISTES TIGRES - THÉÂTRE DES FONDS DE TIROIRS - THÉÂTRE PÀP
En résidence du 3 au 14 mai 2012
Five KingsCompagnies Trois Tristes Tigres (Montréal)
Théâtre des Fonds de Tiroirs
(Québec)
Théâtre PàP (Montréal)

Five Kings
  
A partir de l’œuvre inachevée des Five Kings d’Orson Welles, elle-même inspirée du cycle des rois de Shakespeare.
Adaptation scénique Olivier Kemeid

Artistes présents en résidence :
Directeur artistique et acteur, codirecteur artistique du Théâtre
PàP (Québec) Patrice Dubois
Metteur en scène, directeur artistique du Théâtre des Fonds de Tiroirs (Québec) Frédéric Dubois
Auteur, directeur artistique de Trois Tristes Tigres (Québec) Olivier Kemeid
Éclairagiste, co-idéateur (Québec) Martin Labrecque
Assistante à la mise en scène, directrice de production (Québec) Catherine La Frenière
Comédien, codirecteur artistique du Théâtre PàP (Québec) Claude Poissant
Comédienne (Québec) Marie-Laurence Moreau
Comédienne, directrice artistique du Théâtre du Rêve (Atlanta, États-Unis) Park Krausen
Comédienne (Allemagne) Julianna Herzberg
Comédien (France) Jocelyn Lagarrigue
 
 
Coproduction Trois Tristes Tigres, Théâtre des Fonds de Tiroirs, Théâtre PàP (Montréal).
Avec le concours de la Chartreuse-CNES.

En résidence du 3 au 14 mai 2012. Olivier Kemeid reste en résidence individuelle jusqu’au 1er juin.
 
Création en 2014 à Montréal.
 

 
À l’origine, Five Kings est une idée mégalomane d’Orson Welles, celle de réaliser une adaptation scénique de la double tétralogie des Henry et Richard de Shakespeare. Créée en 1939 à Boston, la pièce subit un échec retentissant. Soixante-cinq ans plus tard, nous, francophones américanisés, Canadiens complexés, Français de souches oubliées, nous, descendants d’Irlandais fiévreux et d’Écossais enragés, nous Québécois qui vivons dans une société où les codes académiques et où toutes traditions tendent à s’évaporer dans d’éphémères visions politiciennes et citoyennes, reprenons le flambeau wellesien pour raconter à notre manière les règnes sanglants de ces rois. Notre projet est de constituer une nouvelle adaptation de ce cycle, qui viendra questionner notre rapport à la langue bien sûr mais aussi à
l’Histoire, à nos origines et naturellement au grand bal de la course au pouvoir absolu. Le travail dramaturgique à la Chartreuse résidera dans une compréhension des mécanismes qui régissent l’écriture shakespearienne afin de nous imprégner de la culture et du contexte sociopolitique qui a permis leur naissance pour mieux la faire résonner en notre temps.
 

Olivier Kemeid a été accueilli en résidence à la Chartreuse en août 2007 pour l’écriture de L’Énéide (Lansman Éditeur, 2008), puis en 2008 pour la création de L’Europe et les barbares dans le cadre des Rencontres d’été.

 
Présentation du chantier en cours le lundi 14 mai à 18h30
Entrée libre, réservation conseillée 04 90 15 24 24


 
Mots-clés  : théâtrerésidencescompagnie
 
presse  |   mentions légales  | partenaires  |    A+  |   A-   |